Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Abcès rétropharyngé

Par Clarence T. Sasaki, MD, The Charles W. Ohse Professor of Surgery and Director, Yale Larynx Lab, Yale University School of Medicine

L’abcès rétropharyngé est un amas de pus dans le ganglion qui se trouve à l’arrière de la gorge (rétropharynx).

  • Un abcès rétropharyngé est causé par une infection bactérienne.

  • Les symptômes comprennent la difficulté à déglutir et les douleurs durant celle-ci, la fièvre, la nuque raide et une respiration bruyante.

  • Le diagnostic est basé sur les symptômes, sur la radiologie ou la tomodensitométrie du cou.

  • Les enfants qui sont traités rapidement récupèrent bien.

  • L’abcès est traité par chirurgie et des antibiotiques sont prescrits pour éliminer l’infection.

Comme les ganglions lymphatiques à l’arrière de la gorge commencent à disparaître à l’âge de 4 à 5 ans, les abcès rétropharyngés sont plus fréquents chez les enfants âgés de 1 à 8 ans que chez les adultes.

Un abcès rétropharyngé est en général dû à une infection bactérienne qui s’est propagée à partir des amygdales, du pharynx, des sinus, des végétations adénoïdes ou du nez. De nombreuses infections sont causées par une combinaison de bactéries. L’infection par VIH et la tuberculose deviennent des causes de plus en plus fréquentes chez les adultes et chez les enfants. La cause est parfois une lésion pharyngée causée par un objet pointu, comme une arête de poisson.

Symptômes

Les principaux symptômes sont des douleurs lors de la déglutition, la fièvre et une augmentation du volume des ganglions du cou. La voix est rauque et l’enfant salive. Le cou peut devenir rigide et les enfants peuvent pencher la tête.

L’abcès peut obstruer les voies aériennes, rendant la respiration difficile et bruyante, en particulier quand l’enfant inhale (stridor). L’enfant a tendance à se coucher sur le dos, tout en tenant la tête et le cou en arrière et en soulevant le menton pour mieux respirer. Les adultes peuvent éprouver des douleurs sévères au niveau du cou mais n’ont pas toujours de stridor.

Les complications comprennent des hémorragies autour de l’abcès, une rupture de l’abcès dans les voies aériennes (ce qui peut les obstruer) ou une pneumonie. La boîte vocale (larynx) peut être secouée par des spasmes et gêner encore plus la respiration. Des caillots de sang (thrombus) peuvent se former dans les veines jugulaires du cou. L’infection peut se diffuser jusqu’au thorax. Parfois, une inflammation répandue et une infection de la circulation sanguine surviennent, causant un dysfonctionnement des organes (état appelé choc septique).

Diagnostic

  • Radiographies et tomodensitométrie

Les médecins suspectent le trouble chez les enfants qui souffrent de maux de gorge sévères, inexpliqués, d’un cou raide et d’une respiration bruyante.

Des radiographies et une tomodensitométrie (TDM) de la nuque peuvent confirmer ce diagnostic.

Traitement

  • Antibiotiques

  • Sonde d’intubation suivie d’une intervention chirurgicale pour drainer l’abcès

La plupart des enfants répondent bien à un traitement rapide. Les abcès rétropharyngés nécessitent souvent un drainage chirurgical.

Les personnes touchées reçoivent d’abord des antibiotiques comme la ceftriaxone ou la clindamycine par voie intraveineuse.

Chez les enfants et les adultes, les médecins insèrent une sonde d’intubation en plastique dans la bouche jusqu’à la trachée afin de maintenir les voies aériennes ouvertes. Les médecins ouvrent alors l’abcès en l’incisant pour évacuer le pus.