Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Anémie par carence vitaminique

Par Alan E. Lichtin, MD, Associate Professor;Staff Hematologist-Oncologist, Cleveland Clinic Lerner College of Medicine;Cleveland Clinic

L’anémie par déficit vitaminique résulte d’un taux faible ou diminué de vitamine B12 ou de folates (acide folique).

  • Les symptômes sont : faiblesse, essoufflement et pâleur.

  • Un dysfonctionnement nerveux peut aussi être présent.

  • Les examens sanguins peuvent détecter les cellules anormales qui indiquent une anémie par déficit vitaminique.

  • Le traitement se fait par la supplémentation de la vitamine qui manque.

La carence en vitamine B12 et en folates (acide folique) provoque une anémie mégaloblastique. La moelle osseuse produit alors des cellules rouges de grande taille et anormales, les mégaloblastes.

La carence en vitamine B12 ( Carence en vitamine B 12) ou en folates ( Déficit en folate) est provoquée le plus souvent par un déficit de ces vitamines dans l’alimentation ou par une incapacité du tube digestif à les absorber. Des médicaments anticancéreux sont parfois à l’origine de cette carence, comme le méthotrexate, l’hydroxyurée, le fluoro-uracile et la cytarabine.

Symptômes et diagnostic

Les symptômes de l’anémie par carence en vitamine B12 ou en acide folique se développent lentement et sont identiques à ceux des autres types d’anémie : fatigue, faiblesse et pâleur. La carence en vitamine B12 peut entraîner un dysfonctionnement nerveux, qui se traduit par des picotements, la perte de sensation et une faiblesse musculaire ( Carence en vitamine B 12). Une carence grave en vitamine B12 peut provoquer une confusion. La carence en folates peut provoquer diarrhée et œdème de la langue.

Le diagnostic d’anémie une fois posé, des tests doivent être réalisés pour déterminer si elle est due à une avitaminose B12 ou à un déficit en acide folique. On suspecte une anémie par carence en vitamine B12 ou en folates lorsqu’on observe des mégaloblastes dans l’échantillon de sang examiné au microscope. Ces modifications touchent également les globules blancs et les plaquettes, surtout quand la personne souffre d’anémie mégaloblastique depuis longtemps.

Le taux sanguin de vitamine B12 et de folates est mesuré, et d’autres examens peuvent être pratiqués pour déterminer la cause de la carence vitaminique.

Traitement

L’anémie par carence en vitamine B12 ou en folates se soigne en donnant la vitamine qui manque.

Le plus souvent, la vitamine B12 est administrée par injection, en particulier lorsque la carence est grave ou due à une incapacité du tube digestif à absorber la vitamine. Les injections sont d’abord quotidiennes ou hebdomadaires pendant plusieurs semaines, jusqu’à ce que les taux de vitamine B12 redeviennent normaux. Ensuite, les injections sont effectuées une fois par mois. La vitamine B12 peut également être administrée quotidiennement sous forme de pulvérisations nasales, de comprimés à faire fondre sous la langue ou à avaler. Les personnes atteintes d’anémie par carence en vitamine B12 doivent généralement prendre une supplémentation à vie.

L’acide folique peut être pris en comprimés une fois par jour. Les personnes qui souffrent de malabsorption des folates doivent prendre une supplémentation à vie.