Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Gammapathies monoclonales de signification indéterminée (GMSI)

Par James R. Berenson, MD, Institute for Myeloma and Bone Cancer Research, West Hollywood

La gammapathie monoclonale de signification indéterminée est une pathologie dans laquelle un anticorps monoclonal est produit de façon excessive par des plasmocytes anormaux mais non cancéreux.

Les gammapathies de signification indéterminée apparaissent chez plus de 5 % des personnes âgées de plus de 70 ans, mais ne provoquent pas de troubles cardiaques majeurs.

Elles sont généralement asymptomatiques et donc, presque toujours détectées de façon fortuite, à l’occasion d’examens biologiques pratiqués pour d’autres raisons, par exemple lorsque l’on mesure la quantité de protéines dans le sang. Cependant, l’anticorps monoclonal peut se lier aux nerfs et provoquer un engourdissement, des fourmillements et une faiblesse. Les personnes atteintes sont plus susceptibles de présenter une destruction du tissu osseux et des fractures.

Chez les personnes atteintes de gammapathie monoclonale de signification indéterminée, le taux de protéine M reste souvent stable pendant des années, 25 années chez certaines, et ne nécessite pas de traitement. Toutefois, si les examens montrent une perte significative de densité osseuse (ostéopénie ou ostéoporose), un traitement par biphosphonates est recommandé.

Pour des raisons inconnues, environ un quart des cas de ces maladies évolue vers un cancer comme le myélome multiple, la maladie de Waldenström ou un lymphome B, souvent au bout de nombreuses années. Cette progression est inévitable. Les personnes atteintes de gammapathie monoclonale de signification indéterminée sont généralement suivies avec un examen clinique, des examens sanguins et parfois urinaires environ deux fois par an, à la recherche d’une éventuelle progression vers un état cancéreux. Si la progression est découverte précocement, les symptômes et les complications du cancer peuvent être prévenus ou traités plus tôt.