Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Thrombocytémie secondaire

(thrombocytose réactionnelle)

Par Jane Liesveld, MD, Professor of Medicine, University of Rochester ; Patrick Reagan, MD, Fellow in Hematology and Medical Oncology, University of Rochester Medical Center

Une thrombocytémie secondaire est un trouble qui entraîne une production excessive de plaquettes, ce qui provoque une anomalie de la coagulation ou des saignements.

Une production excessive de plaquettes (thrombocytémie) peut survenir sans cause connue (appelée thrombocytémie essentielle ou primaire). Un autre trouble peut aussi être la cause de la thrombocytémie. Lorsque la thrombocytémie est provoquée par ce trouble sous-jacent, la thrombocytémie est appelée thrombocytémie secondaire (ou thrombocytose réactionnelle).

Les causes de la thrombocytémie secondaire comprennent

  • Saignement

  • Ablation de la rate

  • Infections

  • Polyarthrite rhumatoïde et autres maladies inflammatoires

  • Certains cancers

  • Destruction prématurée des globules rouges (hémolyse)

  • Carence en fer

  • Certains troubles sanguins

  • Sarcoïdose

Les personnes atteintes de thrombocytémie secondaire peuvent ne présenter aucun symptôme lié à l’augmentation des plaquettes. Les symptômes de la pathologie sous-jacente sont souvent prédominants. Lorsqu’il y a des symptômes liés à une hyperplaquettose, ils sont similaires à ceux de la thrombocytémie essentielle. Les symptômes comprennent

  • Rougeur, chaleur et douleur de type brûlure au niveau des mains et des pieds

  • Picotements et autres sensations anormales dans le bout des doigts, les mains et les pieds

  • Douleur thoracique

  • Perte de la vision ou vision de taches

  • Céphalées

  • Faiblesse

  • Vertiges

  • Saignements généralement mineurs (comme saignements de nez, tendance aux hématomes, légers saignements gingivaux ou hémorragies digestives)

Le foie et la rate peuvent augmenter de volume. Des anomalies des saignements et de la coagulation ne sont généralement pas préoccupantes avec une augmentation réactionnelle ou secondaire des plaquettes.

La thrombocytémie secondaire est diagnostiquée et différenciée de la thrombocytémie essentielle lorsque le patient qui présente une augmentation des plaquettes a par ailleurs une affection qui en est responsable. Afin d’identifier les causes possibles, les médecins réalisent des analyses de sang, parfois associées à des tests génétiques, et occasionnellement une biopsie de la moelle osseuse. D’autres tests, tels que des examens radiologiques, peuvent être nécessaires pour vérifier la raison de l’augmentation plaquettaire.

Le traitement vise à traiter la cause de l’augmentation. Si le traitement est efficace, la numération plaquettaire revient d’ordinaire à des valeurs normales.