Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Électrolytes

Par James L. Lewis, III, MD

Certains minéraux, en particulier les macrominéraux (les minéraux dont l’organisme a besoin en quantités relativement conséquentes), sont importants en tant qu’électrolytes. L’organisme utilise les électrolytes pour aider à réguler les fonctions nerveuses et musculaires et à maintenir l’équilibre acido-basique ( Généralités sur l’équilibre acido-basique) et l’équilibre hydrique ( Équilibre hydrique).

Pour fonctionner normalement, l’organisme doit maintenir des volumes liquidiens normaux dans les différentes régions qui contiennent des liquides (les compartiments). Les trois principaux compartiments sont

  • Liquides contenus dans les cellules

  • Liquides de l’espace entourant les cellules

  • Sang

Les électrolytes, et particulièrement le sodium, aide l’organisme à maintenir des volumes liquidiens normaux dans ces compartiments (l’équilibre hydrique), car la quantité de liquide dans un compartiment dépend de sa concentration en électrolytes. Si la concentration en électrolytes est élevée, le liquide entre dans ce compartiment. Si la concentration en électrolytes est basse, le liquide sort de ce compartiment. Pour ajuster les volumes liquidiens, l’organisme peut faire entrer ou sortir des électrolytes des cellules. Ainsi, il est important d’avoir des concentrations adéquates en électrolytes (équilibre électrolytique) pour maintenir un équilibre hydrique dans les compartiments.

Les reins contribuent à maintenir les concentrations en électrolytes en les filtrant du sang, en en renvoyant certains dans le sang et en excrètent la quantité en excès dans l’urine. Ainsi, les reins permettent de préserver l’équilibre entre la consommation et l’excrétion quotidiennes.

Si l’équilibre électrolytique est perturbé, des troubles peuvent se manifester. Un déséquilibre électrolytique peut être dû à :

  • Déshydratation

  • Prise de certains médicaments

  • Certains troubles cardiaques, rénaux ou hépatiques

  • Un excès de liquides ou de nourriture administrés par voie intraveineuse ou pris par voie orale