Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Comportements répétitifs centrés sur le corps

Par Katharine A. Phillips, MD, Butler Hosital and The Warren Alpert Medical School of Brown University ; Dan J. Stein, MD, PhD, Professor and Chair, Department of Psychiatry, University of Cape Town

Les personnes souffrant de comportements répétitifs centrés sur le corps effectuent des gestes tels que se ronger les ongles, se mordiller les lèvres ou l’intérieur des joues et tentent de façon répétée de mettre un terme au comportement.

Les comportements répétitifs centrés sur le corps font partie des troubles obsessionnels compulsifs et apparentés ( Trouble obsessionnel compulsif (TOC)). Les personnes affectées se triturent, arrachent, ou tirent sur une ou plusieurs parties de leur corps. Elles peuvent se ronger les ongles, se mordiller les lèvres ou l’intérieur des joues, ou se ronger les ongles.

Certaines personnes effectuent ces gestes de façon presque automatique, sans y penser. D’autres sont plus conscients de leurs actes.

Les personnes affectées n’ont pas ces comportements parce qu’elles sont obsédées ou préoccupées par leur apparence. Cependant, elles peuvent se sentir nerveuses ou anxieuses juste avant de faire le geste, et le geste peut soulager ce sentiment. Après, elles se sentent souvent satisfaites. Certaines peuvent se sentir très angoissées par leur perte de contrôle et tentent de façon répétée de mettre un terme au comportement.

Une personne qui se ronge ou se mord beaucoup les ongles peut avoir les ongles déformés. Des rainures et des stries peuvent apparaître sur les ongles, ou du sang peut s’accumuler sous les ongles, créant une tâche violet-noir.

Diagnostic

Les médecins établissent un diagnostic de ce trouble sur la base des symptômes :

  • Se triture ou manipule d’une manière ou d'une autre une région du corps, induisant parfois des lésions

  • Tentatives répétées de mettre un terme au comportement

  • Se sent très angoissé(e) ou a des difficultés à fonctionner en raison du comportement

Traitement

Le traitement peut comprendre des médicaments, tels que des antidépresseurs, et la thérapie cognitivo-comportementale.

La thérapie cognitivo-comportementale qui se concentre spécifiquement sur ce trouble est susceptible d’en soulager les symptômes. Un outil utilisé dans cette thérapie est la technique de renversement des habitudes. Cette technique consiste à enseigner aux personnes atteintes à prendre conscience de ce qu’elles font et à identifier les situations qui déclenchent le comportement. Elle leur enseigne également des stratégies qui les aident à s’arrêter d’effectuer le geste compulsif, par exemple, en le remplaçant par un autre geste.