Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Kératite ponctuée superficielle

Par Melvin I. Roat, MD, FACS, Jefferson Medical College, Thomas Jefferson University

La kératite ponctuée superficielle est la nécrose de petits groupes de cellules à la surface de la cornée(couche transparente qui se situe au devant de l’iris et de la pupille).

  • Les yeux rougissent, larmoient, deviennent sensibles à la lumière et la vision peut décliner.

  • La plupart des personnes récupèrent complètement.

  • Les symptômes peuvent être soulagés.

La cause de ces maladies peut être l’une des suivantes :

  • Infection virale

  • Infection bactérienne (y compris trachome, voir Trachome)

  • Sécheresse oculaire

  • Pénétration de produits chimiques dans l’œil

  • Exposition à la lumière ultraviolette (rayons de soleil, lampe solaire, ou soudure à l’arc)

  • Port prolongé des lentilles de contact

  • Allergie aux collyres

  • Blépharite (inflammation des paupières)

  • Paralysie faciale de Bell

  • Effet secondaire de certains médicaments pris par voie orale ou intraveineuse

Dans la kératite ponctuée superficielle, le patient rapporte une douleur oculaire associée à un larmoiement, une photophobie intense (sensibilité à la lumière), une rougeur et une vision légèrement floue. Ces signes s’accompagnent souvent d’une sensation de brûlure, de sable ou de corps étranger dans l’œil. Lorsque ce trouble est dû à une exposition à la lumière ultraviolette, les symptômes se manifestent, en général, plusieurs heures après l’exposition et persistent 1 à 2 jours. Si la cause est virale, le ganglion proche de l’oreille (le ganglion prétragien) peut augmenter de volume et être douloureux.

Le diagnostic se fonde sur les symptômes, sur le fait d’avoir été exposé à n’importe quelle cause connue et sur l’examen de la cornée avec une lampe à fente (un instrument qui permet au médecin d’examiner l’œil avec un fort grossissement, voir Qu’est-ce qu’une lampe à fente ?).

Presque toutes les personnes atteintes guérissent complètement. Lorsque la cause est virale (excepté lorsqu’il s’agit du virus herpès ou du virus du zona), aucun traitement n’est nécessaire et la personne guérit en 3 semaines. Quand la cause est une infection bactérienne ou un usage prolongé des lentilles de contact, les antibiotiques sont utilisés, et le port des lentilles est arrêté temporairement. Quand la sécheresse oculaire en est la cause, les pommades et les larmes artificielles sont efficaces. Les larmes artificielles sont des collyres préparés avec des substances qui stimulent les vraies larmes ou avec des substances qui, lorsqu'elles sont ajoutées aux larmes de la personne, contribuent à l’humidité de l’œil. Lorsque la cause est une exposition à la lumière ultraviolette, l’utilisation d’une pommade antibiotique, d’un collyre pour dilater la pupille peut soulager. En cas de réaction allergique à un médicament ou à un collyre, celui-ci doit être arrêté.