Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Hémorragie sous-conjonctivale

Par Melvin I. Roat, MD, FACS, Clinical Associate Professor of Ophthalmology;Cornea Service, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University;Wills Eye Hospital

Les hémorragies sous-conjonctivales sont de petites accumulations de sang sous la conjonctive (la membrane qui tapisse les paupières et recouvre le devant des yeux). Parfois, l’œil est entièrement rouge et parfois, il n’y a qu’une zone rouge. Le sang provient de petits vaisseaux sanguins à la surface de l’œil, et non de l’intérieur de l’œil. Le sang n’implique pas la cornée (la couche transparente située devant l’iris et la pupille) ni l’intérieur de l’œil, et la vision n’est donc pas affectée.

Généralement, elles résultent d’un traumatisme mineur de l’œil, de l’effort, de l’action de soulever, pousser ou se pencher en avant, du vomissement, de l’éternuement ou de la toux. Elles surviennent rarement de façon spontanée. Les hémorragies sous-conjonctivales peuvent effrayer mais sont presque toujours bénignes.

Vue à l’intérieur de l’œil

Elles disparaissent spontanément, habituellement en 2 semaines. Aucun traitement n’est utile ou nécessaire. Une hémorragie sous-conjonctivale survient souvent en même temps qu’un œil au beurre noir.

Ressources dans cet article