Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Pinguécula et ptérygion

Par Melvin I. Roat, MD, FACS, Clinical Associate Professor of Ophthalmology;Cornea Service, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University;Wills Eye Hospital

La pinguécula et le ptérygion sont des excroissances charnues de la conjonctive (la membrane qui recouvre la paupière et le blanc de l’œil). Une pinguécula ne déborde pas sur la cornée (la couche transparente située devant l’iris et la pupille), contrairement au ptérygion.

La pinguécula est une excroissance blanc-jaunâtre qui se développe au bord de la cornée, sans la recouvrir. Cette masse peut être disgracieuse mais ne cause généralement aucun problème significatif et ne nécessite pas d’ablation.

Vue à l’intérieur de l’œil

Le ptérygion est un repli charnu de la conjonctive qui se développe en recouvrant la cornée. La majorité des ptérygions ne sont pas symptomatiques, mais peuvent provoquer une irritation ou modifier la courbure cornéenne, provoquant d’éventuelles diminutions de la vision.

Pour soulager les symptômes du ptérygion, les médecins peuvent prescrire des larmes artificielles ou l’utilisation pendant une courte période d’un collyre ou d’une pommade de corticostéroïdes. Si les symptômes ne diminuent pas, particulièrement si la vision est affectée, ou s’ils reviennent fréquemment, le ptérygion peut être retiré par voie chirurgicale.

Pinguécula et ptérygion

Une pinguécula (à gauche) est une masse située près de la cornée. Le ptérygion (à gauche) est un repli charnu de la conjonctive qui se développe à proximité de la cornée, pouvant la recouvrir. Un ptérygion peut affecter la vision.

Ressources dans cet article