Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des maladies de la conjonctive et de la sclère

Par Melvin I. Roat, MD, FACS, Jefferson Medical College, Thomas Jefferson University

La conjonctive est une membrane qui tapisse la paupière et recouvre la sclère (la couche fibreuse dure et blanche qui recouvre l’œil) jusqu’au rebord de la cornée (voir Structure et fonction des yeux). La conjonctive aide à protéger l’œil contre les petits corps étrangers et les microorganismes responsables d'infections et contribue à la conservation du film lacrymal.

La maladie conjonctivale la plus fréquente est son inflammation (conjonctivite). Il existe de nombreuses causes d’inflammation, telles que les infections bactériennes (en particulier les infections par chlamydia), virales ou mycosiques, les réactions allergiques, la présence de corps étrangers au contact de l’œil ou l’exposition prolongée au soleil. Une conjonctivite a tendance à se résoudre rapidement, mais elle peut parfois durer des mois ou des années. Les conjonctivites chroniques sont souvent dues à une irritation répétée de l’œil secondaire à une bascule vers l’intérieur (entropion) ou vers l’extérieur (ectropion) des cils, par l’utilisation de certains collyres ou lors d’une sécheresse oculaire chronique. Quelle qu’en soit la cause, les symptômes d’une conjonctivite sont souvent identiques et se manifestent par une rougeur, des démangeaisons ou une irritation, des sécrétions et parfois un léger flou visuel.

La sclère est le revêtement externe, blanc et résistant du globe oculaire. La sclère est la structure de support de l’œil, le protégeant des traumatismes pénétrants et des ruptures. L’inflammation de la sclère (sclérite) est rare.