Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Rétinopathie hypertensive

Par Sunir J. Garg, MD, FACS

La rétinopathie hypertensive est une lésion de la rétine (structure transparente et sensible à la lumière qui se situe à l’arrière de l’œil) causée par l’hypertension.

Quand la pression sanguine est élevée (hypertension, Hypertension artérielle), elle risque d’endommager la rétine. L’hypertension endommage les petits vaisseaux sanguins de la rétine, causant un épaississement des parois, ce qui diminue la quantité de sang les traversant. Ainsi, l’apport en sang vers la rétine diminue. Des zones de rétine peuvent être altérées car l’apport sanguin est inadéquat. En cas de rétinopathie hypertensive, le sang peut se répandre dans la rétine. Ces modifications aboutissent à une perte progressive de la vision, surtout si la macula (partie centrale de la rétine) est atteinte. Même une hypertension modérée peut altérer les vaisseaux sanguins rétiniens si elle n’est pas traitée pendant de nombreuses années.

A l’aide d’un ophtalmoscope, les médecins peuvent observer l’apparence de la rétine chez les personnes souffrant d’hypertension. L'ampleur des lésions dans les vaisseaux sanguins rétiniens peut être liée à l'ampleur des lésions sur les vaisseaux sanguins d’autres organes affectés par l’hypertension, tel que le cerveau, le cœur et les reins. Quand la tension artérielle est très élevée, les médecins peuvent observer d’autres lésions oculaires, telles qu’un gonflement de la tête du nerf optique.

Le saviez-vous ?

  • L’œil est le seul organe du corps où le médecin peut habituellement observer directement les artères et les veines profondes (à l’aide d’un ophtalmoscope). L’apparence de ces vaisseaux sanguins peut indiquer aux médecins l’étendue des conséquences de l’hypertension et de l’athérosclérose sur les autres vaisseaux sanguins du corps.

L’objectif du traitement est de diminuer la tension artérielle à long terme. Si la perte de vision survient, le gonflement de la rétine peut être traité avec un laser, en injectant des corticostéroïdes, en plaçant un implant de dexaméthasone (un corticostéroïde) dans l’œil, ou en injectant d'autres médicaments (par exemple, le ranibizumab, pegaptanib, aflibercept ou le bevacizumab) dans l’œil. Plus rarement, si l’hypertension artérielle est sévère et potentiellement mortelle, un traitement urgent peut être nécessaire pour préserver la vision et éviter d’autres complications, comme un accident vasculaire cérébral, une insuffisance cardiaque, une insuffisance rénale ou un infarctus du myocarde.

Ressources dans cet article