Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Dacryocystite

Par James Garrity, MD, Whitney and Betty MacMillan Professor of Ophthalmology, Mayo Clinic College of Medicine

La dacryocystite est une infection du sac lacrymal.

Le sac lacrymal est un petit réservoir dans lequel se déversent les larmes. Une dacryocystite est souvent la conséquence d’une obstruction du canal naso-lacrymal qui draine le sac lacrymal dans les fosses nasales. Une dacryocystite peut survenir soudainement (aiguë) ou peut être chronique. En cas d’infection aiguë, la peau autour du sac lacrymal est rouge, douloureuse et enflée. La surface autour des yeux peut devenir rouge, humide et peut suppurer. Une légère pression sur le sac lacrymal provoque une sortie de pus par l’orifice des canalicules lacrymaux situés dans le coin interne de l’œil, près de la racine du nez.

Symptômes

Souvent, l’infection est bénigne. Parfois, l’infection est sévère et peut causer la fièvre. Parfois, une accumulation de pus (abcès) peut se former, et se rompre à travers la peau, créant un passage pour le drainage.

Diagnostic

  • Symptômes et examen par le médecin

Le diagnostic repose sur les symptômes et les résultats d’examen.

Traitement

  • Pour la dacryocystite aiguë, antibiotiques

  • Pour la dacryocystite chronique, dacryocystorhinostomie

Une infection aiguë est habituellement traitée avec un antibiotique oral. Si la fièvre est présente ou si l’infection est sévère, des antibiotiques par voie intraveineuse peuvent s’avérer nécessaires. L’application pluriquotidienne de compresses chaudes peut également être proposée. Après la résolution de l’infection aiguë, les médecins recommandent la chirurgie pour contourner l’obstruction (dacryocystorhinostomie, DCR) afin de prévenir une récidive. La DCR est aussi le traitement principal pour la dacryocystite chronique.

Ressources dans cet article