Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des maladies du nerf optique

Par James Garrity, MD, Mayo Clinic

Les petits photorécepteurs de la rétine (couche interne de la partie postérieure de l’œil) sont sensibles à la lumière et transmettent les signaux au nerf optique. Le nerf optique de chaque œil transporte les signaux nerveux au cerveau, où l’information visuelle est interprétée. Une lésion sur un nerf optique ou sur son parcours jusqu'au cerveau entraîne une perte de la vision. Au niveau du chiasma optique, chaque nerf optique se divise et la moitié de ses fibres traverse de l’autre côté. En raison de cette distribution anatomique, une altération le long du trajet du nerf optique entraîne une baisse visuelle spécifique. Par l’analyse du type de déficit, le médecin peut souvent déterminer la localisation de la lésion.

Voies visuelles et conséquences des lésions

Les signaux nerveux cheminent le long du nerf optique à partir de chaque œil. Les deux nerfs optiques se rencontrent au chiasma optique. A ce stade, le nerf optique de chaque œil se divise et la moitié des fibres nerveuses de chaque côté se croisent. A cause de cet arrangement, le côté droit du cerveau reçoit l’information provenant du champ de vision gauche de chaque œil, et le côté gauche du cerveau reçoit l’information provenant du champ visuel droit de chaque œil. Une lésion de l’œil ou de la voie optique entraîne différents types de perte de la vision en fonction de l’endroit de la lésion.

Ressources dans cet article