Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Lentilles correctrices

Par Deepinder K. Dhaliwal, MD, Department of Ophthalmology, University of Pittsburgh Eye Center;University of Pittsburgh School of Medicine

Les erreurs de réfraction peuvent être corrigées soit par des verres de lunettes en plastique ou en verre, soit par des lentilles de contact en plastique appliquées directement sur la cornée. Les lunettes et les lentilles de contact assurent une bonne correction de la vision. Pour la plupart des personnes, le choix est une question d’apparence, de coût, de risque et de confort.

Lunettes de vue

Les lunettes à verres en plastique sont plus légères mais sont plus faciles à rayer. Les lunettes en verres durent plus longtemps mais sont plus susceptibles de s’écraser, et de causer une blessure. Les verres en plastique sont plus couramment utilisés car ils sont plus minces et peuvent être dotés d'un revêtement antirayures. Les différents types de verres peuvent être teintés ou photochromiques, grâce à une substance chimique qui fait varier la teinte en fonction de l’intensité de la lumière ambiante. Les verres peuvent aussi être traités pour protéger l’œil des méfaits potentiels dus aux ultraviolets.

Les verres bifocaux contiennent deux verres correcteurs : un supérieur pour la vision de loin et un inférieur pour la vision de près (lecture). Cependant, certains patients désirent une bonne vision à distance intermédiaire, comme, par exemple lors de l’utilisation d’un écran d’ordinateur. Les verres trifocaux permettent cette vision intermédiaire. Les verres à puissance variable continue (verres progressifs) permettent également cette vision intermédiaire et sont plus esthétiques car il n’y a pas de lignes de séparation visibles entre les trois différents verres.

Lentilles de contact

De nombreux patients trouvent que porter des lentilles de contact est plus attrayant que de mettre des lunettes, et certains pensent qu’elles permettent une vision plus naturelle. Cependant, le port de lentilles de contact nécessite une plus grande vigilance par rapport au port de lunettes car il peut parfois entraîner des complications oculaires. Certaines personnes, principalement les personnes âgées ou celles qui souffrent de rhumatismes, peuvent avoir des difficultés à manipuler et à mettre les lentilles de contact.

Les lentilles de contact fournissent une meilleure acuité visuelle et vision périphérique que les lunettes. Les lentilles de contact peuvent corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, l’anisométropie, l’aphakie après une ablation de cataracte et le kératocône (une cornée en forme de cône, Kératocône). Des lentilles souples ou rigides de contact sont utilisées pour corriger la myopie et l’hypermétropie. Des lentilles toriques souples ou rigides peuvent souvent corriger l’astigmatisme, mais requièrent un ajustement professionnel. La presbytie peut aussi être corrigée par des lentilles de contact. Dans l'approche appelée monovision, un œil est corrigé pour la lecture et l’autre est corrigé pour la vision éloignée. Cependant, certaines personnes éprouvent de la difficulté à s’adapter à la monovision.

Contrairement aux lunettes, les lentilles rigides et les lentilles souples ne protègent pas les yeux contre les blessures avec un objet émoussé ou tranchant.

Lentilles de contact rigides

Les lentilles de contact rigides, qui sont généralement perméables aux gaz, sont de fins disques de plastique dur. Elles sont plus petites que les lentilles de contact souples et recouvrent seulement une partie de la cornée. L’oxygène nécessaire à la survie de la cornée ne passe pas facilement à travers le plastique des anciens modèles de lentilles dures. Les lentilles perméables au gaz, qui sont fabriquées dans une matière plastique telle que les nouveaux composés de silicones, laissent passer davantage d’oxygène jusqu'à la cornée. Les lentilles de contact rigides peuvent aussi être utilisées pour corriger la myopie, l'hypermétropie et les irrégularités cornéennes (astigmatisme et kératocône).

Les lentilles perméables au gaz peuvent être conçues pour s’ajuster parfaitement à l’œil. L'œil nécessite un laps de temps pour s’adapter à leur présence et elles doivent être portées pendant environ 4 à 7 jours avant d’être confortables pour un port de longue durée. Elles doivent être portées en augmentant progressivement le temps de port quotidien. Si les lentilles rigides peuvent être difficiles à supporter au début, elles ne doivent pas être douloureuses. La douleur indique généralement un ajustement inadéquat. Les personnes portant des lentilles perméables au gaz ont généralement une vision floue temporaire (moins de 2 heures) quand elles portent des lunettes après avoir retiré les lentilles de contact. La vision avec les lentilles de contact rigides est généralement plus nette qu’avec les lentilles de contact souples, particulièrement chez les personnes souffrant d’astigmatisme.

Lentilles de contact souples

Les lentilles souples hydrophiles (qui absorbent l’eau) sont composées de plastique souple composé de 30 à 79 % d'eau. Par rapport aux lentilles rigides, elles sont plus grandes et recouvrent la totalité de la surface cornéenne. Les lentilles de contact souples peuvent servir à corriger la myopie, l’hypermétropie et parfois l’astigmatisme. Les lentilles de contact souples ne permettent pas toutes à l’oxygène d’atteindre aisément la cornée.

Parce qu’elles sont plus grandes, les lentilles de contact souples sont moins susceptibles de tomber que les lentilles rigides ou de permettre à la poussière et à d’autres particules d’être piégées dessous. De plus, elles sont généralement confortables dès leur première utilisation. Les lentilles de contact souples requièrent un grand soin pour prévenir des problèmes parce que le risque d’infection est plus élevé avec celles-ci qu’avec les lentilles de contact rigides. Quand elles sont sèches, les lentilles de contact souples sont fragiles et se cassent facilement.

Le saviez-vous ?

  • La vision corrigée par les lentilles de contact rigides est généralement plus nette que celle corrigée par les lentilles de contact souples.

  • La meilleure manière de réduire le risque d’infection est de ne pas dormir avec ses lentilles de contact.

Soins et complications

Les lentilles de contact doivent être enlevées et nettoyées chaque jour en utilisant une solution de désinfection pour lentilles de contact. L’eau du robinet ne doit jamais être utilisée, en particulier pour le nettoyage des lentilles de contact souples ou celles qui sont perméables au gaz. Après le nettoyage, toutes les lentilles de contact doivent être conservées dans une solution de désinfection dans un étui de stockage durant la nuit. Après que les lentilles de contact sont mises le jour suivant, la totalité de la solution désinfectante doit être enlevée de l’étui. L’étui de la lentille est alors laissé à l’air libre pour sécher. L’étui de la lentille doit être remplacé tous les 1 à 2 mois. Certaines lentilles de contact requièrent un traitement hebdomadaire avec une enzyme nettoyante. Les lentilles de contact journalières sont jetées après un usage d’un jour. Des lentilles souples, normales ou à usage unique, sont construites de façon à pouvoir être portées pendant le sommeil et pendant plusieurs jours (utilisation prolongée). La plupart peuvent être portées pendant 7 jours, mais les nouvelles lentilles disponibles sont portables pendant 30 jours. Cependant, le risque d’infection est plus élevé avec les lentilles de contact qui sont portées durant la nuit. Par conséquent, il est préférable d’enlever les lentilles de contact avant d’aller au lit.

Les risques dus aux lentilles de contact comprennent une série de complications graves, douloureuses (comprenant la formation d’ulcères), qui peuvent conduire à la cécité. Les ulcères peuvent être causés par des bactéries, des virus, des champignons ou des amibes, et peuvent causer une perte de la vision (voir Ulcère cornéen). Les risques peuvent être réduits de façon significative en suivant les instructions de l'ophtalmologiste et en faisant preuve de bon sens.

Le risque d’infections graves augmente lorsqu'elles sont portées pendant la baignade ou la douche, lorsqu’elles sont nettoyées avec un sérum physiologique fabriqué à domicile, ou avec sa salive, de l’eau du robinet ou de l’eau distillée. Dormir avec des lentilles de contact augmente également le risque d’infections graves. Le risque d’infection s’accroît chaque nuit qu’une personne dort avec des lentilles de contact souples. La meilleure manière de réduire le risque d’infection est de ne pas dormir avec ses lentilles de contact. Si un patient éprouve une douleur oculaire intense, un larmoiement excessif, une douleur avec l'exposition à la lumière, une modification de la vision ou une rougeur oculaire, les lentilles de contact doivent immédiatement être enlevées. Si les symptômes ne disparaissent pas rapidement, la personne doit consulter un ophtalmologiste.

Ressources dans cet article