Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Doigt à ressaut

(Tendinite des fléchisseurs des doigts ou ténosynovite des fléchisseurs des doigts)

Par David R. Steinberg, MD, Associate Professor, Department of Orthopaedic Surgery, and Director, Hand and Upper Extremity Fellowship, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Le doigt à ressaut se manifeste par le blocage d’un doigt dans une position fléchie en raison d’une inflammation d’un tendon du doigt.

Dans le doigt à ressaut, un doigt se bloque en position fléchie. Le doigt se bloque lorsque l’un des tendons qui permet de le fléchir s’enflamme et gonfle, souvent avec un nodule significatif dans la paume. Normalement, le tendon coulisse librement dans sa gaine d’avant en arrière lors de la flexion et de l’extension du doigt. En cas de doigt à ressaut, le tendon enflammé peut sortir de sa gaine lorsque le doigt est fléchi. Cependant, lorsque le tendon est très gonflé, il ne peut plus rentrer facilement dans sa gaine lors du mouvement d’extension, et le doigt se bloque. Pour pouvoir étendre son doigt, la personne doit repousser le tendon gonflé dans sa gaine, ce qui produit une sensation de ressaut semblable à celle d’une gâchette.

Doigt à ressaut

Dans le doigt à ressaut, un doigt se bloque en position fléchie lorsqu’un des tendons fléchisseurs du doigt est enflammé et gonflé.

La cause du doigt à ressaut est inconnue. Le doigt à ressaut est fréquent chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde ou de diabète. En cas d’utilisation répétée des mains (comme cela peut se produire lors de l’utilisation d’un sécateur lourd), le doigt à ressaut est plus susceptible de se développer.

La mise en orthèse, la chaleur humide et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent aider les personnes qui présentent un gonflement et une douleur. Un corticostéroïde et un anesthésiant local sont parfois injectés dans la gaine du tendon et, au même titre que la pose d’une orthèse, cela peut fournir une solution sûre et temporaire, mais rapide, pour soulager la douleur et le ressaut. Le doigt à ressaut chronique nécessite habituellement une intervention chirurgicale.

Ressources dans cet article