Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Syndrome du canal carpien

Par David R. Steinberg, MD, Associate Professor, Department of Orthopaedic Surgery, and Director, Hand and Upper Extremity Fellowship, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Le syndrome du canal carpien est une compression douloureuse du nerf médian lorsqu’il passe dans le canal carpien au niveau du poignet.

  • La cause de la plupart des cas de syndrome du canal carpien est inconnue.

  • Les doigts et la paume à la base du pouce peuvent présenter des fourmillements et un engourdissement.

  • Les médecins posent le diagnostic à partir d’un examen et, si nécessaire, des résultats d’examens de la fonction neurologique.

  • Les symptômes peuvent généralement être soulagés par des analgésiques, une orthèse ou parfois une injection de corticostéroïdes ou une intervention chirurgicale.

Le syndrome du canal carpien est dû à la compression du nerf médian, qui se trouve du côté palmaire du poignet (une région appelée canal carpien, qui est un passage étroit créé par les tissus fibreux dans lequel les nerfs et les tendons passent dans le poignet jusqu’à la main). Le nerf médian innerve la main sur le versant du pouce. La compression survient lorsque, pour différentes raisons, il se produit une tuméfaction ou se forme des travées de tissu fibreux sur le versant palmaire du poignet.

Causes

Le syndrome du canal carpien est fréquent, notamment chez les femmes de 30 à 50 ans, et peut toucher les deux mains. Le risque est plus élevé chez les personnes qui exécutent des mouvements répétés et forcés du poignet étendu dans le cadre de leur travail, comme lors de l’utilisation d’un tournevis. Un autre facteur potentiel (mais controversé) est l’utilisation d’un clavier d’ordinateur mal positionné. L’exposition prolongée aux vibrations est également considérée être une des causes du syndrome du canal carpien (par exemple, l’utilisation de certains outils). Les femmes enceintes et les personnes ayant une mauvaise fonction thyroïdienne ou atteintes de diabète, de certaines formes d’amyloïdose ou de polyarthrite rhumatoïde présentent un risque accru de développer un syndrome du canal carpien. Cependant, la plupart des cas se développent pour des raisons inconnues.

Position appropriée du clavier

Un clavier d’ordinateur mal positionné peut contribuer au syndrome du canal carpien. Pour prévenir cette maladie, on doit maintenir le poignet en position neutre. C’est-à-dire que la main doit être alignée avec l’avant-bras. La main peut être légèrement plus basse que l’avant-bras, mais la main ne doit jamais être plus haute et le poignet ne doit pas être plié. Le clavier doit être placé en position plutôt basse, en maintenant la main un peu au-dessous du coude. Pour soutenir le poignet, on peut utiliser un coussinet.

Symptômes

Les symptômes, dus à la compression nerveuse, consistent en des altérations de la sensibilité, un engourdissement, des fourmillements et des douleurs au niveau des quatre premiers doigts de la main, sur le versant du pouce. La main entière peut parfois être touchée. Parfois, une douleur et une sensation de brûlure ou de fourmillement au niveau du bras sont présentes. Les personnes sont parfois réveillées la nuit par une douleur intense avec un engourdissement et des fourmillements en raison de la position de leur main. Elles peuvent secouer la main pour essayer de retrouver une sensation normale. Avec le temps, et du fait d’une inutilisation, les muscles de la main du côté du pouce peuvent s’affaiblir et s’atrophier.

Diagnostic

Le diagnostic repose en grande partie sur l’examen de la main et du poignet. Le médecin peut effectuer des études de la conduction nerveuse ( Tests à la recherche de troubles du cerveau, de la moelle épinière et du système nerveux : Électromyographie et études de conduction nerveuse) pour s’assurer que le problème est le syndrome du canal carpien, en particulier si une intervention chirurgicale est envisagée.

Traitement

Éviter les positions dans lesquelles le poignet est étendu excessivement ou qui compriment le nerf médian et ajuster l’angle d’un clavier d’ordinateur apporte parfois un soulagement. Le port d’orthèses de poignet maintenant la main dans une position neutre (en particulier la nuit) et la prise d’analgésiques légers peuvent aider. On peut aussi améliorer les symptômes en traitant les maladies sous-jacentes (comme la polyarthrite rhumatoïde ou l’insuffisance de la thyroïde).

L’injection de corticostéroïdes dans le canal carpien permet parfois une amélioration à long terme. Si la douleur est intense ou si les muscles sont atrophiés ou affaiblis, l’intervention chirurgicale représente la meilleure solution pour lever la compression sur le nerf médian. Le chirurgien peut sectionner le faisceau fibreux qui comprime le nerf.

Ressources dans cet article