Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Compression des nerfs plantaires médial et latéral

Par Kendrick Alan Whitney, DPM, Associate Professor, Department of Biomechanics, Temple University School of Podiatric Medicine

La compression des nerfs plantaires médial et latéral est la compression des branches nerveuses de la partie interne du talon (branche médiale ou latérale du nerf plantaire) causant une douleur.

Les branches nerveuses sont pincées (compressées) entre l’os, les ligaments, et d’autres tissus conjonctifs, entraînant une douleur. La douleur est aggravée par le mouvement de la cheville, par certaines chaussures ou activités, telles que la course, qui impriment une pression supplémentaire sur les nerfs comprimés.

Symptômes

Les symptômes de compression des nerfs plantaires médial et latéral se manifestent par une douleur quasi permanente, à la marche ou en position assise. La simple station debout est souvent difficile. La douleur tend à être chronique, difficile à traiter et aggravée par les activités à fort impact, telles que la course. La sensation de brûlure, d’engourdissement et de fourmillement, souvent observée lorsque les nerfs sont compressés, ne se produit généralement pas dans la compression des nerfs plantaires médial et latéral.

Diagnostic

  • Un examen médical du médecin

Les médecins posent souvent le diagnostic de compression des nerfs plantaires médial et latéral sur la base des symptômes de la personne et des résultats d’un examen.

Traitement

  • Attelles, orthèses et kinésithérapie

Des dispositifs qui empêchent le pied de bouger (tels que des attelles) et d’autres dispositifs placés dans la chaussure (orthèses) peuvent aider, tout comme la kinésithérapie et l’application de froid extrême sur le nerf (cryothérapie).

En cas d’échec de ces traitements, l’injection d’une solution d’alcool pour endormir le nerf ou une intervention chirurgicale pour libérer le nerf de la compression peut contribuer à soulager la douleur.