Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Cors et cals

Par Kendrick Alan Whitney, DPM, Associate Professor, Department of Biomechanics, Temple University School of Podiatric Medicine

Les cors sont des bosses en forme de cône dur, qui se forment sur le dessus des petits orteils du pied, notamment sur une articulation. Les cals sont des zones larges et planes d’épaississement de la peau, qui se trouvent généralement sur la paume des mains ou la plante des pieds.

  • Les cors peuvent être douloureux ou sensibles au toucher, mais les cals n’entraînent généralement aucun symptôme.

  • Le diagnostic s’appuie sur l’aspect et la localisation des cors ou des cals.

  • L’ablation des cors ou des cals, par l’application de kératolytiques sur la zone, et des soins réguliers chez un podologue peuvent être efficaces.

En règle générale, les cors et les cals sont causés par le frottement et la pression exercés notamment par des chaussures serrées ou inadaptées.

Les cors dus à l’orteil en marteau et à d’autres déformations de l’orteil apparaissent souvent sur la partie supérieure ou l’extrémité des orteils, mais les cors se développent le plus souvent sur la partie supérieure des orteils, au niveau des articulations. Ces cors sont durs. Les cors qui se développent entre les orteils sont mous. Les cors peuvent avoir la taille d’un petit pois ou un peu plus gros.

Les cals se forment souvent sous l’avant-pied du fait d’une mauvaise position du pied ou d’une répartition inégale du poids. Les cals se forment également sur les côtés des pieds, dans les zones où la pression est la plus importante.

Symptômes

Les cors peuvent être douloureux ou sensibles au toucher si l’on applique une pression. Une poche remplie de liquide (bourse séreuse) se forme parfois sous un cor.

Les cals ne présentent généralement aucun symptôme. Cependant, en cas de friction extrême, les cals peuvent s’épaissir et s’irriter, ce qui entraîne une légère sensation de brûlure, ou parfois une douleur rappelant les douleurs liées à des lésions des nerfs du pied (névralgie interdigitale).

Diagnostic

  • Un examen médical du médecin

Les médecins diagnostiquent les cors et les cals en fonction de leur aspect et de leur localisation.

Traitement

  • Ablation

  • Kératolytiques

  • Rembourrage et orthèses

Pour retirer la peau épaisse, les patients peuvent utiliser une lime à ongles, une lime émeri ou une pierre ponce immédiatement après un bain. Les patients peuvent appliquer des kératolytiques (agents qui ramollissent, détendent et aident la couche supérieure de la peau à muer) sur les zones touchées.

Pour prévenir les cors et faciliter le traitement des cors installés, les patients peuvent utiliser un rembourrage et des dispositifs qui soulagent la pression dans les zones concernées. Différents types de rembourrage (par ex., bandes de protection en feutre, en moleskine ou en caoutchouc mousse) et de dispositifs placés dans la chaussure (orthèses) ou d’autres semelles orthopédiques avec rembourrage et soutien peuvent permettre de réduire la pression. Des perforations dans la chaussure sous la zone douloureuse peuvent également permettre de réduire la pression et la douleur.

Des soins réguliers chez un podologue (médecin spécialiste des soins des pieds) sont efficaces pour les personnes ayant tendance à avoir des cals et des cors. Des soins des pieds adaptés sont importants ( Soins des pieds).

Les personnes qui présentent des pathologies perturbant la fonction nerveuse normale (neuropathie) et la circulation du sang, telles que le diabète, ont un risque accru de plaies ouvertes (ulcères) des pieds lorsque la peau est lésée ( Pied du diabétique). Ces ulcères peuvent s’infecter. Les médecins peuvent choisir de ne pas traiter les cors et les cals par voie chirurgicale chez les patients atteints de pathologies sous-jacentes. Dans ce cas, des chaussures et des semelles orthopédiques spéciales réduisant la pression sur la zone touchée peuvent être nécessaires et utiles.

Les patients doivent être éduqués à inspecter leurs pieds à la recherche d’ulcères et à la prévention des ulcères.

Ressources dans cet article