Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Maladie de Freiberg

(Maladie de Freiberg)

Par Kendrick Alan Whitney, DPM, Associate Professor, Department of Biomechanics, Temple University School of Podiatric Medicine

La maladie de Freiberg se caractérise par la mort des tissus (nécrose) des parties de l’os de l’avant-pied, en général à proximité du gros orteil (seconde tête métatarsienne).

La maladie de Freiberg est une cause fréquente de douleur de l’avant-pied (métatarsalgie). La cause de la maladie est une lésion de l’os. Cette affection survient généralement chez les filles, à l’âge de la puberté, lorsqu’elles grandissent rapidement, ou chez les personnes dont l’os relié à la base du gros orteil (premier os du métatarse) est court ou lorsque le deuxième os du métatarse est long. Dans les deux cas, la deuxième tête métatarsienne peut être soumise à des traumatismes répétés, lorsque la personne danse ou lorsqu’elle court.

Symptômes

La douleur empire généralement en charge, en particulier lorsque la personne place le poids de son corps sur le pied ou lorsqu’elle porte des chaussures à talon. L’articulation peut être gonflée et raide.

Diagnostic

  • Radiographies

Les médecins font une radio pour confirmer le diagnostic de maladie de Freiberg.

Traitement

  • Injections de corticostéroïdes

  • Changement de chaussures ou orthèses

  • Chirurgie, rarement

Pour soulager les poussées douloureuses, les médecins peuvent injecter des corticostéroïdes et inviter les patients à se reposer et à ne pas mettre leur pied en charge.

Des chaussures à petit talon, si possibles à semelles plus épaisses et talons arrondis (modifications par semelles à bascule), des semelles orthopédiques ou d’autres dispositifs placés dans la chaussure pour modifier la position ou l’amplitude de mouvement du pied afin de soulager la pression sur les articulations touchées ou les régions douloureuses (orthèses) s’avèrent utiles.

Dans de rares cas, les médecins peuvent procéder à l’ablation chirurgicale du deuxième os du métatarse pour soulager une douleur difficile à gérer.

Ressources dans cet article