Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Oignon

Par Kendrick Alan Whitney, DPM, Associate Professor, Department of Biomechanics, Temple University School of Podiatric Medicine

Dans le cas d’un oignon, l’articulation à la base du gros orteil semble bloquée (elle devient proéminente).

  • Des anomalies de la position ou du mouvement des articulations peuvent dévier et élargir ou semblent élargir l’articulation qui relie le gros orteil au pied.

  • Douleur et gonflement peuvent affecter la partie interne de l’articulation ou l’articulation entière.

  • Le diagnostic s’appuie sur les symptômes et sur un examen. Le liquide articulaire est parfois analysé.

  • Il est généralement utile de remplacer les chaussures, d’utiliser des rembourrages ou de mettre en place des dispositifs dans la chaussure, ou de combiner ces mesures.

Un oignon apparaît lorsque le gros orteil et/ou l’os auquel il est relié n’est pas dans une position normale.

Le déplacement anormal de la base du gros orteil vers l’extérieur avec le gros orteil dirigé vers l’intérieur (vers le second orteil) s’appelle « hallux valgus » ( Hallux valgus avec un oignon). L’hallux valgus entraîne la formation d’un oignon.

Les facteurs qui contribuent à la formation d’un oignon sont notamment l’enroulement excessif du pied vers l’intérieur (pronation), le port de chaussures serrées et pointues, et, parfois, un traumatisme. Une arthrose peut se développer et des épines osseuses se former. L’arthrose peut causer une cicatrisation de l’articulation, restreignant l’amplitude de mouvement du pied. L’articulation peut gonfler et une bourse séreuse (poche remplie de liquide) se développe souvent et devient douloureuse si la personne porte des chaussures serrées. La goutte peut parfois causer des crises brutales au cours desquelles l’oignon revient rouge, douloureux et gonflé.

Symptômes de l’oignon

Le premier symptôme de l’oignon peut être une douleur articulaire lors du port de chaussures trop étroites et/ou trop serrées. Les symptômes ultérieurs peuvent inclure un élargissement accru, un gonflement douloureux, chaud et rouge sur la partie proéminente de l’articulation (bursite), et un gonflement et une douleur tout autour de l’articulation. Le mouvement de l’articulation est généralement limité.

Hallux valgus avec un oignon

Un hallux valgus est le déplacement anormal de la base du gros orteil vers l’extérieur avec l’extrémité du gros orteil dirigée vers l’intérieur (vers le second orteil).

Un oignon est une augmentation du volume de la base du gros orteil due à la déformation de l’hallux valgus.

Une bourse séreuse (une poche remplie de liquide) peut se développer sur l’articulation et devenir douloureuse.

Diagnostic d’oignon

  • Un examen médical du médecin

  • Parfois, analyse du liquide articulaire

En général, les médecins posent le diagnostic d’oignon d’après les symptômes et les résultats des examens. En cas de doute sur le diagnostic, des radiographies sont effectuées.

Parfois, si l’articulation est très douloureuse, gonflée et rouge, les médecins prélèvent et analysent le liquide (ponction articulaire) de l’articulation de l’orteil pour détecter une arthrite infectieuse ou une goutte. Si plusieurs articulations sont touchées, des analyses peuvent être effectuées pour diagnostiquer des maladies responsables du gonflement et de la douleur dans ces articulations.

Traitement de l’oignon

  • Chaussures ménageant un espace large, coussinets pour oignon et orthèses

  • Parfois, chirurgie

Le port de chaussures ménageant un large espace pour les orteils peut réduire considérablement la gêne lorsqu’elle est légère. Dans le cas contraire, des coussinets pour oignon sont disponibles dans la plupart des pharmacies pour protéger la zone douloureuse. Des semelles orthopédiques (dispositifs insérés dans la chaussure) peuvent également soulager la pression sur l’articulation concernée et mieux répartir la pression.

En cas d’inefficacité de ces mesures ou si la personne ne souhaite pas porter des chaussures larges et des semelles orthopédiques pour des raisons esthétiques, une intervention chirurgicale (ablation de l’oignon) est envisagée.

Parfois, la douleur et le gonflement peuvent être soulagés par la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou l’infiltration d’un corticostéroïde avec ou sans anesthésique.

Parfois, le liquide contenu dans la bourse séreuse est retiré à l’aide d’une aiguille (ponction).

Si les articulations sont raides, il peut être utile de pratiquer des exercices d’étirements, qui nécessitent parfois l’infiltration d’un anesthésique pour soulager le spasme musculaire.

Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire pour libérer les tissus cicatriciels et améliorer l’alignement.

Ressources dans cet article