Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Masses médiastinales

Par Richard W. Light, MD, Vanderbilt University Medical Center

Les masses médiastinales comprennent les tumeurs, les sacs remplis de liquide (kystes) et d’autres anomalies des organes du médiastin. Ces organes contiennent le cœur, le thymus, des ganglions lymphatiques et une portion de la trachée, de l’œsophage de l’aorte, de la thyroïde et des glandes parathyroïdes.

  • Ces masses peuvent ne causer aucun symptôme, mais elles peuvent causer des douleurs à la poitrine, une perte de poids, une fièvre, des troubles de la déglutition, une toux ou des difficultés respiratoires, en particulier chez les enfants.

  • Une radiographie du thorax, une tomodensitométrie (TDM) et une biopsie sont nécessaires pour poser le diagnostic.

  • Le traitement dépend de la cause de la masse.

Les médecins classent les masses selon la partie du médiastin où elles se développent : avant (antérieure), milieu (moyenne) et arrière (postérieure, Présentation des maladies de la plèvre et du médiastin). La région dans laquelle la masse se développe peut fournir un indice sur sa cause.

Les masses médiastinales peuvent être

  • Malignes

  • Bénignes

Les masses bénignes comprennent des kystes dans le cœur et des sacs ou renflements similaires à des poches qui se développent dans la paroi d’un organe, tel que l’œsophage (on les appelle diverticules) ou l’aorte (on les appelle anévrysmes). La taille des organes peut augmenter, comme c’est le cas lorsqu’un goitre se forme dans la thyroïde ou lorsqu’un cancer (lymphome) ou une infection provoque une hypertrophie des ganglions lymphatiques. Les enfants peuvent avoir des malformations congénitales dans le médiastin (par exemple, des kystes, des anomalies des vaisseaux sanguins ou un développement anormal de l’œsophage).

Symptômes

Les masses dans le médiastin ne causent parfois aucun symptôme, en particulier les petites masses chez l’adulte. Les masses, y compris les cancers, sont plus susceptibles de provoquer des symptômes chez les enfants.

La douleur et la perte de poids sont les symptômes les plus fréquents, chez les adultes comme chez les enfants. Certaines masses peuvent provoquer une fièvre. D’autres entraînent des troubles de la déglutition. Chez les enfants, les masses médiastinales sont plus susceptibles de provoquer une toux ou une dyspnée due à la compression des voies respiratoires.

Diagnostic

  • Radiographie thoracique

Les masses dans le médiastin sont souvent découvertes lorsqu’une radiographie du thorax ou un autre examen d’imagerie sont réalisés pour évaluer des symptômes tels que la douleur thoracique, une toux ou une difficulté respiratoire, ou pour une autre raison. Des examens supplémentaires, généralement une TDM et une biopsie, sont nécessaires pour déterminer la cause de la masse.

Traitement

  • Le traitement dépend de la cause.

Le traitement dépend de la cause. Si la masse n’est pas un cancer et ne cause aucun symptôme, les médecins peuvent surveiller la personne régulièrement, au lieu de traiter la masse. Les cancers peuvent être retirés chirurgicalement ou traités par chimiothérapie. Une infection qui provoque une augmentation de volume des ganglions lymphatiques est habituellement traitée avec des antibiotiques ou des médicaments antifongiques.