Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Thoracotomie

Par Noah Lechtzin, MD, MHS, Johns Hopkins University School of Medicine

La thoracotomie est une intervention au cours de laquelle la paroi thoracique est ouverte pour observer les organes contenus dans le thorax, pour effectuer des prélèvements de tissu en vue d’examens complémentaires, et pour traiter certaines maladies pulmonaires, cardiaques ou touchant des grosses artères.

La thoracotomie est une intervention lourde. Elle est donc moins souvent utilisée que les autres techniques diagnostiques. La thoracotomie est indiquée quand des examens tels que la thoracentèse, la bronchoscopie et la médiastinoscopie n’ont pas apporté les réponses diagnostiques attendues. La thoracotomie permet d’identifier un trouble pulmonaire dans plus de 90 % des cas, parce qu’elle permet une visualisation directe du site de prélèvement et l’obtention de prélèvements tissulaires conséquents. La thoracotomie est également souvent utilisée lorsqu’un tissu cancéreux doit être retiré du poumon. La thoracotomie permet au chirurgien de voir et d’extraire tous les tissus touchés.

La thoracotomie se déroule sous anesthésie générale en salle d’opération. Le chirurgien effectue une incision dans la paroi thoracique, et des prélèvements de tissu pulmonaire sont réalisés en vue d’examens sous microscope. S’il est nécessaire d’accéder aux deux poumons, l’incision passera par le sternum. Si besoin, il est possible d’enlever un morceau, un lobe ou un poumon entier.

Un tube de drainage est ensuite inséré dans la cavité pleurale et laissé en place pendant 24 à 48 heures. La personne est habituellement hospitalisée plusieurs jours. Les complications sont : une infection, un saignement persistant et une fuite d’air persistante dans l’espace pleural (pneumothorax).