Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Cancer urétral

Par Viraj A. Master, MD, PhD, Professor of Urology, Emory University School of Medicine

Le cancer de l’urètre (le canal qui conduit l’urine de la vessie vers l’extérieur de l’organisme) est rare et se manifeste en général après 50 ans. Il peut survenir tant chez les hommes que chez les femmes et il s’agit du seul cancer des voies urinaires qui est plus fréquent chez les femmes. Certains types de papillomavirus humains sont impliqués comme cause des cancers de l’urètre chez certaines personnes. Pour le reste, les causes sont inconnues.

Chez les femmes, le premier symptôme est généralement la présence de sang dans l’urine. La quantité de sang peut être si infime qu’elle ne peut être détectée qu’au microscope. Dans d’autres cas, l’urine peut être vraiment rouge. Tant chez les hommes que chez les femmes, le flux urinaire peut s’obstruer, provoquant une miction difficile ou un jet d’urine fin et lent. Les excroissances fragiles et sanguinolentes au niveau du méat de l’urètre féminin peuvent être cancéreuses.

Les médecins utilisent un endoscope pour examiner l’intérieur de l’urètre (cysto-urétroscopie). Une biopsie doit être réalisée pour identifier un cancer.

La radiothérapie, l’ablation chirurgicale de l’urètre, mais en général également de la vessie, ou une combinaison de radiothérapie et d’ablation chirurgicale a été employée pour traiter le cancer de l’urètre. Le pronostic dépend de la localisation exacte et de l’extension du cancer de l’urètre.