Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Changements de la couleur de l’urine

Par Anuja P. Shah, MD, David Geffen School of Medicine at UCLA;Harbor-UCLA Medical Center

En général, l’urine diluée est presque incolore. L’urine concentrée est de couleur jaune intense. Une couleur autre que le jaune est anormale.

Certains médicaments sont également susceptibles d’entraîner une variété de couleurs de l’urine : marron, noire, bleue, verte, orange ou rouge.

La couleur marron de l’urine peut être due à la présence de métabolites de l’hémoglobine (la protéine qui achemine l’oxygène dans les globules rouges). Les métabolites de l’hémoglobine peuvent être présents dans l’urine en cas de saignement du rein, de l’uretère ou de la vessie, ou ils peuvent être excrétés dans l’urine du fait d’autres troubles qui endommagent ou détruisent les globules rouges (anémie hémolytique). L’urine brune peut être également due à la protéine des muscles (la myoglobine) excrétée dans l’urine après un grave traumatisme musculaire.

L’urine peut apparaître noire en raison des pigments produits par un mélanome.

La couleur rouge de l’urine peut être due à la présence de sang ( Urine, Sang dans) mais également à la présence de pigments alimentaires (par exemple, betteraves), de colorants alimentaires artificiels, et rarement à la présence de pigments porphyriques ( Porphyries).

Une urine trouble suggère la présence d’un excès de leucocytes dû à une infection des voies urinaires, ou de cristaux de sels d’acide urique ou phosphorique, ou à la présence de pertes vaginales.

Les médecins peuvent en général identifier les causes d’une coloration anormale en observant l’urine au microscope ou grâce à des tests chimiques. Aucun traitement n’est nécessaire si ce n’est pour traiter ’le trouble sous-jacent.