Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Glycosurie rénale

(Glycosurie rénale)

Par James I. McMillan, MD, Associate Professor of Medicine, Nephrology Fellowship Program, Loma Linda University

Dans la glycosurie rénale, le glucose (sucre) est excrété dans l’urine malgré un taux sanguin de glucose normal ou bas.

Normalement, l’organisme n’élimine le glucose dans l’urine que si les taux de glucose dans le sang sont très élevés (comme dans le diabète sucré non contrôlé). Chez la plupart des personnes saines, le glucose filtré dans le sang par les reins est totalement réabsorbé et restitué au sang. Chez les personnes atteintes de glycosurie rénale, le glucose peut être excrété dans l’urine malgré des taux sanguins de glucose normaux ou bas. Cela se produit en raison d’un dysfonctionnement des cellules tubulaires des reins qui provoque une diminution de la réabsorption du glucose.

Certaines formes de glycosurie rénale sont héréditaires, ce qui provoque une glycosurie seule ou dans le cadre d’un syndrome de Fanconi. La forme acquise peut être causée par certains médicaments ou des maladies qui endommagent les tubules rénaux.

La glycosurie rénale n’entraîne pas de symptômes ni de conséquences graves.

Les médecins posent le diagnostic lorsqu’un test urinaire de routine détecte la présence de glucose dans l’urine, malgré des taux sanguins normaux de glucose.

Aucun traitement n’est requis.