Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des troubles laryngiens

Par Clarence T. Sasaki, MD, American Laryngological Association;Dysphagia;Yale University School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Le larynx contient les cordes vocales et constitue l'entrée de l'arbre trachéobronchique. Les troubles laryngiens comprennent diverses tumeurs bénignes et malignes, les ulcères de contact, les granulomes, les laryngites, les laryngocèles, la dysphonie spasmodique, les paralysies des cordes vocales (paralysies récurrentielles) et des polypes ou des nodules des cordes vocales. Pour la laryngotrachéobronchite aiguë Laryngite striduleuse.

Le cancer du larynx est Cancer du larynx.

La plupart des troubles laryngiens provoquent une dysphonie, c.-à-d., une anomalie de la voix ( La voix professionnelle). Une anomalie persistante de la voix (p. ex., > 3 semaines) nécessite la visualisation des cordes vocales, et de leur mobilité. Bien que la voix se modifie avec l'âge, devenant haletante et apériodique, on ne doit pas considérer que des modifications aiguës ou importantes chez les personnes âgées résultent du vieillissement, et un bilan médical est nécessaire.

La voix doit être évaluée et enregistrée, en particulier lorsque des procédures chirurgicales sont prévues. L'examen du larynx comprend l'inspection externe, la palpation et la visualisation de l'épiglotte, des fausses cordes (bandes ventriculaires), des cordes vocales, des aryténoïdes, des sinus piriformes et de la région sous-glottique située sous les cordes. La visualisation de ces structures est obtenue soit par l'examen indirect au miroir (v. Troubles laryngiens) ou par la laryngoscopie par nasofibroscopie ambulatoire avec un anesthésique local. La laryngoscopie rigide sous anesthésie générale permet d'effectuer une biopsie ou une évaluation de la mobilité passive des cordes vocales lorsqu'elles sont immobilisées par une paralysie ou une fixation.

Troubles laryngiens

Lorsqu'elles sont relâchées, les cordes vocales forment habituellement une ouverture en forme de V qui permet à l'air de passer librement à travers la trachée. Les cordes s'ouvrent pendant l'inspiration et se ferment lors de la déglutition ou de la parole. Lorsqu'un miroir est placé à l'arrière de la bouche, les cordes vocales peuvent souvent être vues et contrôlées et on peut mettre en évidence des troubles tels que des ulcères de contact, des polypes, des nodules, une paralysie et un cancer. La paralysie peut toucher une seule (unilatérale) ou les deux cordes vocales (bilatérale, non représentée).

Ressources dans cet article