Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Tumeurs bénignes du larynx

Par Clarence T. Sasaki, MD, The Charles W. Ohse Professor of Surgery and Director, Yale Larynx Lab, Yale University School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

(Pour les tumeurs malignes du larynx, voir Cancer du larynx.)

Les tumeurs bénignes du larynx comprennent les papillomes juvéniles, les hémangiomes, les fibromes, les chondromes, les myxomes et les neurofibromes. Elles peuvent se développer dans n'importe quelle partie du larynx. Ces papillomes et neurofibromes peuvent subir une transformation maligne.

Les symptômes de tumeurs bénignes du larynx comprennent une raucité de la voix, une voix soufflante, une dyspnée, des fausses routes, une dysphagie, une otalgie (une douleur de l'oreille) ou une hémoptysie. L'otalgie est une douleur projetée provenant de l'irritation ou de la distension du nerf vague et elle est le plus souvent provoquée par la croissance rapide d'une tumeur maligne.

Le diagnostic de tumeur laryngée bénigne repose sur la visualisation directe ou indirecte du larynx, associée à la TDM.

L'exérèse des lésions restaure la voix, l'intégrité fonctionnelle du sphincter laryngé et des voies respiratoires. Des lésions plus petites peuvent être excisées sous endoscopie à l'aide du laser CO2 sous anesthésie générale. Les lésions plus étendues au-delà du cadre laryngé nécessitent souvent une pharyngotomie ou une thyrotomie (ouverture du larynx via le cartilage thyroïde).