Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Lésions du tendon d'Achille

Par Danielle Campagne, MD , Assistant Clinical Professor, Department of Emergency Medicine, University of San Francisco - Fresno

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les déchirures du tendon d'Achilles (ruptures) sont le plus souvent provoquées par une dorsiflexion de la cheville, en particulier lorsque le tendon est tendu. Le diagnostic est par l'examen et parfois l'échographie ou, à défaut, l'IRM. Le traitement repose sur une attelle et l'orientation immédiate vers un chirurgien orthopédiste; parfois une réparation chirurgicale est nécessaire.

Les déchirures du tendon d'Achille sont fréquentes. Elles se produisent généralement lors d'une course ou d'un saut et sont plus fréquentes chez l'homme et l'athlète d'âge moyen. Très rarement, des ruptures spontanées du tendon d'Achille se sont produites chez des patients à qui on avait administré des antibiotiques fluoroquinolones.

La douleur du mollet distal rend la marche difficile, en particulier en cas de déchirure complète. Le mollet peut être gonflé ou comporter des hématomes. Les déchirures complètes peuvent se traduire par un défaut manifeste; elles se produisent habituellement 2 à 6 cm en amont de l'insertion du tendon.

Diagnostic

  • Bilan clinique

  • Parfois, échographie ou, à défaut, IRM

Le diagnostic repose sur l'examen clinique. La capacité du patient de fléchir la cheville n'exclut pas une déchirure.

Pour le test de Thompson (test de pression du mollet), le mollet est pressé pour obtenir une flexion plantaire alors que le patient est en décubitus ventral; les résultats peuvent comprendre

  • Pour les déchirures complètes: flexion plantaire de la cheville absente ou diminuée

  • Dans le cas des déchirures partielles: parfois, des résultats normaux, de sorte que ces déchirures sont souvent non diagnostiquées

Si le test de Thompson est normal, mais qu'une déchirure partielle du tendon d'Achille est suspectée, l'échographie est l'examen de choix. Cependant, si l'échographie n'est pas disponible, une IRM peut être effectuée.

Traitement

  • Attelles

  • Adressage orthopédique immédiat

  • Parfois, réparation chirurgicale

Le traitement initial est une attelle de la cheville en flexion plantaire et de l'adressage immédiat à un chirurgien orthopédiste.

Le traitement chirurgical des ruptures des tendons est controversé.

Le traitement peut impliquer une attelle postérieure à la cheville avec la cheville en flexion plantaire pendant 4 semaines, et l'évitement de la mise en charge.

Certaines ruptures complètes sont immédiatement réparées chirurgicalement.