Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Douleur du genou

Par Paul L. Liebert, MD, Tomah Memorial Hospital, Tomah, WI

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Étiologie

Il existe plusieurs causes de douleur dans ou autour du genou chez les sportifs, en particulier les coureurs, dont

  • La subluxation de la rotule (quand on plie le genou) à la course

  • La chondromalacie de la surface inférieure de la rotule (genou du coureur, qui est ramollissement du cartilage de la rotule, Chondromalacie patellaire)

  • Une pathologie intra-articulaire, comme des déchirures et plicatures des ménisques (repliement de la bordure synoviale normale du genou)

  • Une inflammation du coussinet adipeux

  • Une fracture de fatigue du tibia

  • Un mauvais alignement des membres inférieurs

  • Une tendinite rotulienne (ou infrapatellaire) (genou du sauteur, qui est une lésion par surutilisation du tendon rotulien au niveau de l’attachement au pôle inférieur de la rotule, Tendinite sous-rotulienne)

La douleur du genou peut provenir du rachis lombaire ou de la hanche ou être provoquée par des problèmes podologiques (p. ex., pronation ou rotation interne excessive du pied à la marche ou à la course).

Diagnostic

Le diagnostic exige d'étudier l'ensemble du programme d'entraînement du sportif blessé, y compris l'apparition des symptômes et les facteurs aggravants, ainsi qu'un examen clinique complet des membres inférieurs (pour l'examen du genou Bilan des patients qui présentent des troubles articulaires : Examen clinique et Entorses du genou et lésions méniscales).

Des symptômes mécaniques, tels qu'un verrouillage ou un blocage, sont en faveur d'une anomalie interne du genou telle qu'une déchirure du ménisque. Des symptômes d'instabilité, tels qu'une perte de confiance dans le membre lors des mouvements de torsion du genou, évoquent des lésions ligamentaires ou une subluxation de la rotule.

Une chondromalacie est évoquée devant une douleur du genou après une course, en particulier en montée ou en cas de douleur et de raideur, après être resté assis pendant un temps variable (signe du cinéma [ou du canapé] positif). À l'examen, la douleur peut en général être reproduite en pressant la rotule contre le fémur.

Une douleur qui s'aggrave à la mise en charge évoque une fracture de fatigue.

Traitement

Le traitement est adapté à la cause spécifique de la douleur.

Le traitement de la chondromalacie comprend des exercices de musculation du quadriceps accompagnés d'exercices de musculation des muscles ischio-jambiers, l'utilisation de semelles si une pronation excessive est suspectée, et la prise d'AINS.

Pour la subluxation rotulienne, l'utilisation de protections ou d'orthèses pour stabiliser la rotule peut être nécessaire, en particulier dans les sports qui nécessitent des mouvements rapides et agiles sur différentes surfaces (p. ex., basket-ball, tennis).

S'il existe une pronation excessive du pied et que toute autre cause possible de douleurs du genou a été exclue, l'utilisation d'une orthèse est parfois utile.

Les fractures de fatigue nécessitent du repos et la cessation de l'activité en charge.

Une pathologie intra-articulaire nécessite souvent une intervention chirurgicale.

Ressources dans cet article