Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Tendinite achilléenne

Par Paul L. Liebert, MD, Attending Physician, Orthopedic Surgery, Tomah Memorial Hospital, Tomah, WI

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les lésions du tendon d'Achille comprennent l'inflammation du paratenon et la rupture partielle ou totale du tendon.

La tendinite d'Achille est très fréquente chez les sportifs qui courent. Les muscles du mollet sont reliés au calcanéum par le tendon d'Achille. Pendant la course, les muscles du mollet interviennent au moment du décollage du pied du sol. Les efforts répétitifs lors la course associés à un temps de récupération insuffisant peuvent initialement entraîner une inflammation du paratenon (tissu adipeux aréolaire qui sépare le tendon d'Achille de sa gaine). Une déchirure complète du tendon d'Achille est une blessure grave, résultant habituellement d'un stress soudain, énergique ( Lésions du tendon d'Achille). Des déchirures des tendons peuvent être observées pour des efforts minimes chez les sujets qui ont pris des antibiotiques fluoroquinolones.

Symptomatologie

Le principal symptôme de l'inflammation du tendon d'Achille est une douleur à l'arrière du talon, qui augmente initialement au début de l'effort et qui diminue souvent avec la poursuite de l'exercice. Une déchirure complète du tendon d'Achille se produit généralement lors d'un changement soudain de direction en force en courant ou en jouant au tennis et est souvent accompagnée d'une sensation d'avoir été frappé au dos de la cheville et du mollet par un objet comme une batte de baseball.

Diagnostic

  • Bilan clinique

À l'examen, le tendon inflammé ou partiellement déchiré est douloureux lorsqu'on le comprime entre deux doigts. Les déchirures complètes sont différenciées par les signes suivants

  • Douleur sévère et soudaine et incapacité à marcher sur le membre

  • Anomalie palpable le long du tendon

  • Test de Thompson positif (tandis que le patient est allongé sur la table d'examen, l'examinateur comprime les muscles du mollet; cette manœuvre de l'examinateur ne provoque pas habituellement la flexion plantaire attendue du pied)

Traitement

  • Application de glace, AINS, et étirements

  • Modification des activités

L'inflammation du tendon doit initialement être traitée par application de glace, étirement musculaire doux du mollet et des AINS. Une talonnette peut être placée dans les chaussures pour réduire la tension du tendon. Le patient doit recevoir pour instruction d'éviter les courses en montée et en descente, jusqu'à ce que le tendon ne soit plus douloureux, et de faire des activités aérobies d'entraînement. Les déchirures complètes du tendon d'Achille requièrent habituellement une réparation chirurgicale.

Ressources dans cet article