Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des morsures et piqûres d'animaux marins

Par Robert A. Barish, MD, MBA, Professor of Emergency Medicine and Vice Chancellor for Health Affairs, University of Illinois at Chicago
Thomas Arnold, MD, Professor and Chairman, Department of Emergency Medicine, LSU Health Sciences Center Shreveport

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

(Pour les intoxications par des poissons [p. ex., scombroide, ciguatera, fugu] et les intoxications paralysantes par les mollusques, Empoisonnement par les poissons et les crustacés.)

Certaines morsures ou piqûres d’organismes marins sont toxiques ( Piqûres de cnidaires (coelentérés , tels que les méduses et les anémones de mer ), Piqûres de mollusques, Piqûres d'oursin, et Raies pastenagues). Elles créent toutes des plaies à risque d'infection par les microrganismes marins, notamment Vibrio sp, Aeromonas sp, et Mycobacterium marinum.

Les morsures de requins provoquent des lacérations anfractueuses avec des amputations partielles ou totales et doivent être traitées de la même manière que d'autres traumatismes majeurs ( Prise en charge du patient traumatisé : Bilan et traitement).