Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des syndromes de laxité pelvienne

Par S. Gene McNeeley, MD, Clinical Professor;Chief of Gynecology, Center for Advanced Gynecology and Pelvic Health, Michigan State University, College of Osteopathic Medicine;Trinity Health

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les syndromes de laxité pelvienne résultent de distensions (comparables aux hernies) au niveau des ligaments, des aponévroses et des muscles soutenant les organes pelviens (plancher pelvien, Syndromes de laxité pelvienne.). Environ 9% des femmes nécessitent une réparation chirurgicale en cas de syndrome de la laxité pelvienne.

Les facteurs favorisants fréquemment observés comprennent l'accouchement (en particulier par voie vaginale), l'obésité, le vieillissement, les lésions (p. ex., secondaires à une intervention pelvienne) et les efforts chroniques. Les facteurs plus rares comprennent les malformations congénitales, l'augmentation de la pression abdominale (p. ex., due à une ascite, à des tumeurs abdominales ou à des affections respiratoires chroniques), les affections des nerfs sacrés et les troubles du tissu conjonctif.

Les syndromes de laxité pelvienne comprennent différents sites de prolapsus et comprennent les cystocèles, les urétrocèles, les rectocèles et les prolapsus utérins et vaginaux. En général, le prolapsus apparaît à plusieurs niveaux.

Syndromes de laxité pelvienne.

Ressources dans cet article