Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Stomacytose et anémie causée par l'hypophosphatémie

Par Alan E. Lichtin, MD, Associate Professor;Staff Hematologist-Oncologist, Cleveland Clinic Lerner College of Medicine;Cleveland Clinic

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La stomatocytose (présence de globules rouges en forme de tasse ou de bol) et l'hypophosphatémie sont des anomalies de membrane des globules rouges, entraînant une anémie hémolytique.

Stomacytose

La stomacytose est une anomalie rare des globules rouges où la zone centrale claire, normalement ronde, prend la forme d'une fente ou d'une bouche. Cet aspect peut être observé en cas d'anémies hémolytiques congénitales et acquises. Il en résulte des symptômes d'anémie.

Les rares stomatocytoses congénitales héréditaires autosomiques dominantes, entraînent une anémie hémolytique très tôt au cours de la vie. La membrane du globule rouger est hyperperméable aux cations monovalents (Na et K); les mouvements des cations divalents et des anions sont normaux. Environ 20 à 30% des globules rouges circulants sont stomatocytaires; la fragilité des globules rouges est accrue de même que l’autohémolyse, que l’adjonction de glucose corrige inconstamment. Dans certains cas, la splénectomie améliore l'anémie.

La stomatocytose acquise avec anémie hémolytique se produit essentiellement dans l'intoxication alcoolique récente. Les stomatocytes du sang et l'hémolyse disparaissent dans les 2 semaines suivant le sevrage alcoolique.

Anémie par hypophosphatémie

La flexibilité des globules rouges varie selon le taux intracellulaire d'ATP. La concentration de phosphate sérique affectant les taux d'ATP du globule rouge, le taux de phosphate sérique < 0,5 mg/dL (< 0,16 mmol/L) épuise l'ATP du globule rouge; les séquelles métaboliques complexes de l'hypophosphatémie comprennent également la déplétion de l'acide 2,3-diphosphoglycérique, un déplacement vers la gauche de la courbe de dissociation de l'O2, une diminution de l'utilisation du glucose et une augmentation de la production de lactate. Les globules rouges devenus rigides sont susceptibles d'être lésés dans le lit circulatoire capillaire, entraînant une hémolyse et l'apparition de petits globules rouges de forme sphérique (microsphérocytose).

Une hypophosphatémie grave peut apparaître dans le sevrage alcoolique, le diabète, pendant la phase de réalimentation après une dénutrition grave, lors de la reprise de diurèse chez le brûlé grave, en cas d'hyperalimentation, d'alcalose respiratoire sévère et chez l'insuffisant rénal dialysé prenant des antiacides. La supplémentation en phosphates évite ou corrige l'anémie et est envisagée chez le patient qui est à risque de, ou a une hypophosphatémie.