Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Thrombopénie due à une séquestration splénique

Par David J. Kuter, MD, DPhil, Professor of Medicine;Chief of Hematology, Harvard Medical School;Massachusetts General Hospital

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Une augmentation de la séquestration splénique des plaquettes peut apparaître au cours de différents troubles entraînant une splénomégalie. Bien que la thrombopénie de la cirrhose avancée soit principalement due à une production réduite de thrombopoïétine par le foie (et à la réduction de la production de plaquettes qui en résulte), les plaquettes sont séquestrées dans d'autres formes de splénomégalie congestive.

Le taux de plaquettes est habituellement > 30 000/μL, sauf si la maladie cause de la splénomégalie altère également la production des plaquettes (p. ex., dans la myélofibrose avec métaplasie myéloïde). Les plaquettes séquestrés sont libérés par la rate lors de stress. Une thrombopénie déclenchée uniquement par séquestration splénique ne cause donc que rarement des hémorragies. Chez les patients qui ont une fonction hépatique normale, la splénectomie corrige la thrombopénie; mais splénectomie n'est pas indiquée, sauf en cas de thrombopénie sévère due à une défaillance concomitante de la moelle osseuse.