Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Clindamycine

Par Hans P. Schlecht, MD, MSc, Department of Medicine, Division of Infectious Diseases & HIV Medicine, Drexel University College of Medicine ; Christopher Bruno, MD, Division of infectious Diseases & HIV Medicine, Drexel University College of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La clindamycine est un antibiotique ( Lincosamides, oxazolidinones et streptogramines) principalement bactériostatique. Elle se fixe sur la sous-unité 50S du ribosome, inhibant donc la synthèse protéique des bactéries.

Pharmacologie

La clindamycine est bien absorbée po et peut également être administrée par voie parentérale. La clindamycine diffuse bien dans les liquides corporels, sauf dans le LCR; elle est concentrée dans les phagocytes. La majeure partie du médicament est métabolisée; les métabolites sont excrétés dans la bile et l'urine.

Indications

Le spectre d'activité de la clindamycine est similaire à celui de l'érythromycine ( Certaines des utilisations cliniques des macrolides) si ce n'est que la clindamycine est

  • Efficace contre les infections dues à des anaérobies (en particulier Bacteroides sp, y compris les B. fragilis), à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline contractée en ville et à S pneumoniae résistant aux macrolides, à Streptococcus pneumoniae sensible à la clindamycine

  • Inconstamment actifs contre mycoplasmes, Chlamydia, Chlamydophila sp et legionella

Les bacilles Gram négatif aérobies et les entérocoques sont résistants.

La clindamycine est habituellement utilisée dans les infections à anaérobies; cependant, la résistance à la clindamycine a émergé parmi ces micro-organismes dans certaines régions. Les infections anaérobies impliquant également souvent des bacilles aérobies Gram négatifs, la coadministration d'autres antibiotiques est nécessaire. La clindamycine est utilisée en association dans les cas suivants:

  • Infections provoquées par les streptocoques producteurs d'une toxine (parce que la clindamycine diminue la production de toxines bactériennes)

  • Toxoplasmose cérébrale

  • Babésiose

  • Paludisme à falciparum

  • Pneumonie à Pneumocystis jirovecii disséminée ou extrapulmonaire

La clindamycine peut être utilisée dans des infections (p. ex., les infections cutanées et des tissus mous) dans certaines populations où Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM communautaire) lié à certaines communautés est fréquent; l’utilité de la clindamycine dépend des profils de résistance locaux.

La clindamycine peut être utilisée dans les infections dues à des souches sensibles à la clindamycine et à l'érythromycine. Cependant, certaines souches de SARM communautaires sont sensibles à la clindamycine et résistantes à l’érythromycine; la résistance à l’érythromycine chez ces souches peut être due à un mécanisme d’efflux actif ou à une modification inductible de la cible ribosomale de l'érythromycine. Si la souche infectante de SARM communautaire sensible à la clindamycine est résistante à l'érythromycine du fait d'un mécanisme d'efflux, la clindamycine peut être efficace. Cependant, si la souche est résistante à l’érythromycine à cause d’une modification inductible de la cible ribosomale, les patients peuvent ne pas répondre favorablement à la clindamycine parce que certains mutants peuvent émerger sous traitement; ces mutants sont résistants à la clindamycine et à l'érythromycine à cause de la modification constitutive de la cible ribosomale. (Le caractère constitutif de la résistance signifie qu'elle est toujours présente, en dehors de savoir si un inducteur, tel que l'érythromycine, est présent.)

Une résistance à l'érythromycine par efflux peut être différenciée de celle due à une modification de la cible ribosomale inductible par un test couramment utilisé de double diffusion sur disque (D test). Un disque de clindamycine est placé à une distance standard d'un disque d'érythromycine sur une plaque de gélose striée avec un inoculum standard de la souche de SARM communautaire en cause. Une zone d’inhibition de croissance (formant la lettre " D ") autour du disque de clindamycine, avec une zone aplatie plus proche du disque d’érythromycine indique une résistance inductible. Les patients qui ont une infection modérée à sévère due à une souche inductible de SARM communautaire avec un test D positif ne doivent pas être traités par la clindamycine.

La clindamycine n'est pas utilisable dans les infections du SNC (autres que la toxoplasmose cérébrale) du fait de sa faible pénétration dans le cerveau et le LCR.

La clindamycine est utilisée localement contre l'acné.

Contre-indications

La clindamycine est contre-indiquée chez les patients qui ont eu une réaction allergique à cette molécule ou qui ont des antécédents d'entérite régionale, de rectocolite hémorragique ou de colite associée aux antibiotiques.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

La clindamycine est dans la catégorie de risque de grossesse B (études animales ne montrant pas de risque et preuves humaines incomplètes ou études animales montrant des risques mais pas les essais cliniques).

La clindamycine passe dans le lait maternel. L'utilisation pendant l'allaitement n'est pas recommandée.

Effets indésirables

Le principal effet indésirable est

La clindamycine, les pénicillines, les céphalosporines, et plus récemment les fluoroquinolones ont été associées à des diarrhées à C. difficile. La clindamycine a été associée à une colite à C. difficile dans une proportion allant jusqu’à 10% des patients, indépendamment de la voie d’administration, y compris locale.

Des réactions d'hypersensibilité peuvent survenir. Si elle n'est pas ingérée avec de l'eau, la clindamycine peut causer une œsophagite.

Dosages

Aucun ajustement des doses n'est nécessaire en cas d'insuffisance rénale. La clindamycine est administrée q 6 à 8 h.