Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Coenurose (infestation par Taenia multiceps, T. serialis ou T. brauni )

Par Richard D. Pearson, MD, Emeritus Professor of Medicine, University of Virginia School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les ténias Taenia multiceps, T. serialis et T. brauni sont rarement la cause d'infestation chez l'homme et l'infestation survient lors de l'ingestion accidentelle d'œufs émis par les selles de chien.

Les canidés sont les hôtes définitifs des vers adultes de T. multiceps, de T. seralis, et de T. brauni; les moutons et autres animaux herbivores en sont les hôtes intermédiaires. L'ingestion accidentelle de matières contaminées par des selles de chien est responsable de la maladie chez l'homme. Chez l'humain, les larves envahissent le SNC, les tissus sous-cutanés, les muscles ou les yeux et y forment un kyste (cœnurose).

Les symptômes n'apparaissent qu'après plusieurs années de développement des lésions et dépendent de l'organe infecté. L'atteinte du cerveau peut entraîner une augmentation de la pression intracrânienne, des convulsions, des pertes de connaissance et des déficits neurologiques focalisés. Une cœnurose peut se manifester dans le tissu sous-cutané ou le muscle par un nodule fluctuant et sensible. Si les yeux sont impliqués, la vision peut être altérée.

Le diagnostic de coenurose est habituellement établi après exérèse chirurgicale, ce qui en constitue également le traitement principal. La chirurgie est habituellement pratiquée pour les lésions expansives symptomatiques.

Le praziquantel peut être efficace. On prescrit à certains patients une association de chirurgie et d'anthelminthiques. Mais le praziquantel n'est pas utilisé en cas de cœnurose intraoculaire car les parasites mourants peuvent déclencher une inflammation sévère, ce qui entraîne une perte de vision.