Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Introduction aux diagnostic biologique des maladies infectieuses

Par Kevin C. Hazen, PhD, Duke University Health System

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les examens biologiques permettent d'identifier les micro-organismes de façon directe (p. ex., examen macroscopique, microscopique, mises en culture) ou indirectement (p. ex., par recherche d'Ac spécifiques d'un micro-organisme). Les principaux types de tests comprennent

La culture est généralement l'examen de référence pour l'identification des micro-organismes, mais les résultats peuvent nécessiter plusieurs jours ou semaines pour revenir et les micro-organismes pathogènes ne poussent pas toujours en culture, d'où l'intérêt des autres examens. Lorsqu'un germe pathogène est cultivé et identifié, le laboratoire peut également tester sa sensibilité aux agents antimicrobiens ( Antibiogramme). Parfois, des méthodes moléculaires peuvent être utilisées pour détecter des gènes de résistance spécifiques.

Certains tests (p. ex., coloration de Gram, culture aérobie standard) permettent de détecter une grande variété de micro-organismes pathogènes et sont réalisés de façon systématique en cas de suspicion de pathologie infectieuse. Cependant, certains agents pathogènes n'étant pas identifiés par ces tests, les médecins doivent être conscients des limites de ces tests pour chaque bactérie suspectée. Dans de tels cas, il faut demander des tests spécifiques de l'agent pathogène suspecté (p. ex., colorations ou milieux de culture spéciaux) ou aviser le laboratoire de choisir des tests plus spécifiques.