Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Fièvre vésiculeuse

(Rickettsiose varicelliforme)

Par William A. Petri, Jr, MD, PhD, University of Virginia School of Medicine

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

La fièvre vésiculeuse est provoquée par Rickettsia akari. Les symptômes sont une lésion locale initiale et un exanthème papulo-vésiculaire généralisé.

La fièvre vésiculeuse est observée dans plusieurs régions des USA, en Russie, en Corée et en Afrique. Le vecteur, une petite tique incolore, est largement répandu. Cette tique infecte les souris domestiques et certaines espèces de souris sauvages. L'homme peut être infecté par des morsures d'aoûtats (larves d'acariens) ou d'acariens adultes.

Cette escarre, qui apparaît initialement environ 1 semaine avant l'apparition de la fièvre, sous forme d'une petite papule de 1 à 1,5 cm de diamètre, s'ulcère et se recouvre d'une croûte sombre qui guérit en laissant une cicatrice. Une adénopathie régionale est présente. Une fièvre intermittente persiste près d'1 sem, avec frissons, sudations profuses, céphalées, photophobie et myalgies. Très vite après la fièvre, apparaît un exanthème maculopapuleux généralisé avec des vésicules intraépidermiques, épargnant la paume des mains et la plante des pieds. La maladie est modérée; aucune mortalité n’a été rapportée.

Concernant les détails du diagnostic Revue générale des rickettsioses : Diagnostic.

Le traitement repose sur la doxycycline 100 mg po bid pendant 5 j ou la ciprofloxacine 750 mg po bid pendant 5 j.

Pour la prévention, les nids de souris doivent être détruits et le vecteur doit être contrôlé au moyen d'insecticides à action résiduelle.