Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Modifications de la fonction respiratoire (en pourcentage de la valeur théorique du VEMS 1 ) chez les patients qui cessent de fumer par rapport aux fumeurs actifs.

Modifications de la fonction respiratoire (en pourcentage de la valeur théorique du VEMS<sub>1</sub>) chez les patients qui cessent de fumer par rapport aux fumeurs actifs.
Modifications de la fonction respiratoire (en pourcentage de la valeur théorique du VEMS<sub>1</sub>) chez les patients qui cessent de fumer par rapport aux fumeurs actifs.

Pendant la première année, la fonction respiratoire s'améliore chez les patients qui cessent le tabagisme et décline chez ceux qui continuent de fumer. Par la suite, la vitesse de déclin chez les fumeurs est le double de celle des patients qui ont arrêté le tabac. La fonction respiratoire s'altère en cas de rechute et s'améliore à l'arrêt du tabac, quel que soit le moment où le changement intervient. D'après les données de Scanlon PD et al: Smoking cessation and lung function in mild-to-moderate chronic obstructive pulmonary disease; the Lung Health Study. American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine 161:381–390, 2000.