Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Cycle évolutif de Paragonimus westermani.

Cycle évolutif de Paragonimus westermani
Cycle évolutif de Paragonimus westermani

1. Chez l'homme, les œufs non embryonnés sortent du corps dans les expectorations, ou ils sont avalées et éliminés par les selles. 2. Dans l'environnement extérieur, les œufs deviennent embryonnés et les miracidiums éclosent. 3. Les miracidiums recherchent un escargot (premier hôte intermédiaire), et pénètrent ses tissus mous. 4. Dans l'escargot, les miracidium se développent en sporocystes, puis en rédias, puis en de nombreuses cercaires, qui émergent de l'escargot. 5. Les cercaires envahissent un crustacé, tel qu'un crabe ou une écrevisse (2e hôte intermédiaire), où elles s'enkystent et deviennent des métacercaires (stade infectieux pour les mammifères hôtes). 6. Les humains sont infectés par J. westermani en mangeant des crabes d'eau douce ou des écrevisses insuffisamment cuits ou marinés qui contiennent des métacercaires. 7. Les métacercaires s'excystent dans le duodénum. 8. Elles pénètrent ensuite la paroi intestinale et migrent dans la cavité péritonéale, puis à travers la paroi abdominale et le diaphragme, vers les poumons; là, elles s'encapsulent et deviennent adultes et produisent des œufs. Les œufs sortent du corps par les crachats expectorés ou crachés ou ils sont avalés et passent dans les selles. Les vers peuvent également atteindre d'autres organes et tissus, mais au niveau de ces sites, le cycle de vie ne peut pas être terminé, car les œufs ne peuvent quitter le corps.

Image du Centers for Disease Control and Prevention Image Library.

Emplacements