Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Papillomatose respiratoire récurrente

Par Udayan K. Shah, MD, Pediatric Otolaryngologist ;Pediatric Otolaryngologist , Nemours/Alfred I duPont Hospital for Children;Thomas Jefferson University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

(Papillomes laryngés)

La papillomatose respiratoire récurrente est une tumeur virale des voies respiratoires rare et bénigne, provoquée par le papillomavirus humain. La présentation la plus fréquente est par des papillomes laryngés.

La papillomatose respiratoire récurrente est le plus souvent observée dans le larynx sous forme de papillomes laryngés. Le papillome du larynx peut survenir à n'importe quel âge, mais il est plus fréquent entre 1 et 4 ans. Ils peuvent réapparaître après le traitement, évoluer vers un stade malin et/ou parfois se propager à la trachée ou aux poumons.

Symptomatologie

Les symptômes peuvent comprendre des geignements, une voix rauque et, dans les cas les plus sévères, une obstruction des voies respiratoires.

Diagnostic

  • Biopsie

La tumeur est identifiée par laryngoscopie. Le diagnostic est confirmé par la biopsie.

Traitement

  • Excision

Le traitement est l'excision. Étant donnée que les tumeurs peuvent réapparaître en quelques semaines ou mois, plusieurs procédures peuvent être nécessaires, et la surveillance par laryngoscopie et bronchoscopie est nécessaire. La chirurgie peut comprendre un traitement par laser à colorant pulsé ou une thérapie photodynamique. Les médicaments antiviraux (p. ex., le cidofovir) ont été essayés dans les cas graves. Les lésions peuvent régresser à la puberté chez certains patients. Le vaccin contre le papillomavirus humain quadrivalent offre un espoir de prévention, mais son efficacité n'a pas encore été prouvée.