Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Obésité chez les adolescents

Par Sharon Levy, MD, MPH, Harvard Medical School;Children's Hospital, Boston

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'obésité est aujourd'hui deux fois plus fréquente chez l'adolescent qu'il y a 30 ans, et c'est l'une des causes les plus fréquentes de consultation en cliniques pour adolescents. Même si moins d'un tiers des adultes obèses étaient obèses lorsqu'ils étaient adolescents, la majeure partie des adolescents obèses restent obèses à l'âge adulte.

Bien que la plupart des complications de l'obésité se produisent à l'âge adulte ( Obésité), les adolescents obèses sont plus susceptibles que leurs pairs d'avoir une pression artérielle élevée. Le diabète de type 2 ( Diabète sucré : Type 2) est de plus en plus fréquent chez les adolescents du fait de la résistance à l'insuline liée à l'obésité. En raison de la stigmatisation par la société de l'obésité, de nombreux adolescents obèses ont une mauvaise image d'eux-mêmes deviennent de plus en plus sédentaires et socialement isolés.

Étiologie

Les facteurs qui influencent l'obésité chez l'adolescent sont les mêmes que ceux de l'adulte. La plupart des cas sont externes (p. ex., ingestion d'une trop grande quantité de calories et/ou un régime alimentaire de mauvaise qualité), souvent associés à un style de vie sédentaire. Les influences génétiques sont fréquentes et les gènes responsables sont en cours d'identification ( Obésité et syndrome métabolique).

Les parents sont souvent préoccupés que l'obésité résulte d'une maladie endocrinienne, comme l'hypothyroïdie ( Hypothyroïdie) ou l'hypercorticisme, mais ces troubles sont rarement en cause. Les adolescents qui présentent une prise de poids due à des troubles endocriniens sont généralement de petite taille et ont d'autres signes de maladies sous-jacentes.

Diagnostic

  • Indice de masse corporelle (IMC)

La détermination de l'indice de masse corporelle (IMC, Diagnostic) est un aspect important du bilan clinique. Les adolescents dont l'IMC est ≥ 95e percentile pour leur âge et leur sexe sont obèses.

Les causes endocriniennes (p. ex., hypercorticisme, hypothyroïdie) ou métaboliques primitives sont rares mais doivent être exclues si la croissance staturale ralentit de façon importante. Si l'enfant est de petite taille et a une HTA, un syndrome de Cushing ( Syndrome de Cushing) doit être recherché.

Traitement

  • Alimentation équilibrée et l'activité physique régulière

Malgré les nombreuses approches thérapeutiques, l'obésité est un des problèmes les plus difficiles à traiter et le pourcentage de succès à long terme reste bas. Les interventions chez les adolescents obèses doivent être axées sur le développement d'habitudes alimentaires et d'exercice saines plutôt que sur la perte d'un poids en termes quantitatifs. L'apport calorique est réduit par

  • l'établissement d'un régime alimentaire bien équilibré d'aliments ordinaires

  • l'apport de changements permanents des habitudes alimentaires

La consommation des calories est accrue par

  • Augmenter l'activité physique

Les camps d'été pour adolescents obèses peuvent permettre d'obtenir une perte significative de poids, mais sans effort continu, le poids est généralement repris. Des conseils pour aider les adolescents à faire face à leurs problèmes, y compris la mauvaise estime de soi, peuvent être utiles.

Les médicaments qui facilitent la réduction du poids ne sont généralement pas utilisés pendant l'adolescence en raison de préoccupations concernant leur sécurité et les abus possibles. Exception faite des adolescents obèses ayant des antécédents familiaux importants de diabète de type 2. Ils sont à haut risque de développement d'un diabète. La metformine, qui est utilisée pour traiter le diabète, peut permettre de perdre du poids et réduire le risque de diabète.