Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Urgences chirurgicales diverses chez le nouveau-né

Par William J. Cochran, MD, Geisinger Clinic, Danville, PA

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Hernie inguinale

La hernie inguinale ( Hernie de la paroi abdominale) se produit le plus souvent chez le nouveau-né de sexe masculin et particulièrement chez le prématuré (dans ce cas, l'incidence est d'environ 10%). Le côté droit est le plus souvent touché, et environ 10% des hernies inguinales sont bilatérales. Les hernies inguinales pouvant s'étrangler, la chirurgie doit être effectuée rapidement après le diagnostic. Chez les nourrissons prématurés, l'intervention n'est généralement pas faite avant un poids de 2 kg. À l'opposé, la hernie ombilicale ne s'étrangle que rarement, se referme spontanément en plusieurs années et généralement ne doit pas être opérée.

Perforation gastrique

Les perforations gastriques chez le nouveau-né sont souvent spontanées et elles apparaissent généralement lors de la première semaine de vie. Bien qu'il s'agisse d'un événement globalement rare, la perforation est plus fréquente chez le prématuré que chez l'enfant né à terme. L'étiologie est incertaines, mais la perforation gastrique peut être due à des malformations congénitales de la paroi de l'estomac, généralement le long de la grande courbure. L'abdomen devient soudainement distendu, le nourrisson est en détresse respiratoire et un important pneumopéritoine est visible à la rx abdominale. Ce trouble a une mortalité élevée (25%), qui est encore plus élevée chez les prématurés (60%). Le pronostic est habituellement bon après traitement chirurgical de la perforation.

Perforation iléale

La perforation iléale est un autre trouble rare qui est le plus fréquent chez l'enfant de très faible poids de naissance (< 1500 g) et pendant les 2 premières semaines de vie. Elle a été associée à la chorioamnionite, à la corticothérapie postnatale et à la thérapie par indométhacine de fermeture d'un canal artériel perméable. L'étiologie de la perforation iléale est incertaine, mais peut être liée à un défaut de la paroi musculaire iléale ou à un problème d'oxyde nitrique synthétase et d'ischémie locale résultant d'une vasoconstriction. Le traitement consiste en une stabilisation par des liquides et des antibiotiques IV, suivis d'une réparation chirurgicale.

Occlusion artérielle mésentérique

Un thrombus mural ou des emboles peuvent obstruer une artère mésentérique après le placement d'un cathéter ombilical. Cet accident est extrêmement rare, mais peut entraîner un infarctus intestinal extensif nécessitant une intervention avec résection intestinale.