Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Agoraphobie chez l'enfant et l'adolescent

Par Josephine Elia, MD, Pediatrics, Division of Behavioral Health

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'agoraphobie est une peur persistante de se retrouver pris au piège dans des situations ou lieux d'où il est difficile de s'échapper et dans lesquelles le patient ne peut trouver de secours. Le diagnostic repose sur l'anamnèse. Le traitement repose sur les benzodiazépines ou les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et une thérapie comportementale.

L'agoraphobie est rare chez les enfants, mais elle peut se développer chez les adolescents, en particulier ceux qui souffrent aussi d'attaques de panique ( Trouble panique de l'enfant et de l'adolescent).

Les patients sont des peurs ou une anxiété au sujet de ≥ 2 des suivants pendant ≥ 6 mois:

  • Utiliser les transports publics

  • Être dans des espaces ouverts

  • Être dans des espaces clos

  • Faire la queue ou se trouver au milieu de la foule

  • Être seul en dehors de la maison

De plus, la peur peut amener le patient à éviter toute situation source de stress, de telle façon que cela affecte les activités de la vie courante (p. ex., aller à l'école, aller au centre commercial ou effectuer d'autres activités habituelles). Les patients peuvent avoir des attaques de panique quand ils sont exposés à la situation stressante.

L'agoraphobie doit être distinguée de phobies spécifiques (p. ex., d'une certaine situation), du trouble d'anxiété sociale ( Trouble d'anxiété sociale chez l'enfant et l'adolescent) et du trouble panique ( Trouble panique de l'enfant et de l'adolescent). En outre, l'agoraphobie doit être distinguée de la dépression ( Troubles dépressifs chez l’enfant et l'adolescent), qui peut faire que les patients évitent de quitter la maison pour des raisons non liées à l'anxiété.

Une thérapie comportementale est particulièrement utile dans le traitement des symptômes d'agoraphobie. Les médicaments sont rarement utiles, sauf pour contrôler les attaques de panique associées.