Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Troubles anxieux généralisés chez l'enfant et l'adolescent

Par Josephine Elia, MD, Pediatrics, Division of Behavioral Health

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le trouble anxieux généralisé est défini par un état persistant d'anxiété et d'appréhension profondes, caractérisé par des inquiétudes, des peurs et des terreurs excessives. Les symptômes physiques peuvent comprendre des tremblements, une sudation, des plaintes somatiques multiples et une asthénie. Le diagnostic repose sur l'anamnèse. Le traitement repose souvent sur une relaxation, parfois associée à un traitement médicamenteux.

Symptomatologie

Les enfants ont des préoccupations multiples et diffuses, exacerbées par le stress. Ces enfants ont souvent des troubles de l'attention et peuvent être hyperactifs et agités. Ils peuvent mal dormir, transpirer de manière excessive, se sentir épuisé et se plaindre d'une gêne physique (p. ex., douleur d'estomac, douleurs musculaires, céphalée).

Diagnostic

  • Critères cliniques

Le trouble anxieux généralisé est diagnostiqué chez des enfants et des adolescents présentant symptômes anxieux importants et perturbants; ceux-ci ne sont pas suffisamment convergents pour satisfaire aux critères diagnostiques d'un trouble spécifique tel que la trouble d'anxiété sociale ( Trouble d'anxiété sociale chez l'enfant et l'adolescent) ou le trouble panique ( Trouble panique de l'enfant et de l'adolescent). En outre, le diagnostic de trouble anxieux généralisé peut être posé chez des enfants souffrant d'un trouble anxieux spécifique, tel qu'une angoisse de séparation, mais qui présentent également d'autres symptômes importants d'anxiété autres que ceux du trouble anxieux spécifique.

Les critères spécifiques comprennent une anxiété et une inquiétude excessives que les patients ont des difficultés à contrôler et qui est présente la majeure partie du temps, mais pas pendant ≥ 6 mois. Les symptômes doivent causer une détresse significative ou altérer le fonctionnement social ou scolaire et ils doivent être accompagnés par ≥ 1 de ce qui suit:

  • Agitation ou surexcitation ou nervosité

  • Être facilement fatigué

  • Difficultés de concentration

  • Irritabilité

  • Tension musculaire

  • Trouble du sommeil

Parfois, le trouble anxieux généralisé peut être confondu avec le trouble d'hyperactivité/déficit attentionnel ( Trouble d'hyperactivité/déficit attentionnel) parce que le trouble anxieux généralisé peut entraîner des troubles de l'attention et se traduire par une agitation psychomotrice (c.-à-d., une hyperactivité). Cependant, dans le trouble d'hyperactivité/déficit attentionnel, les enfants éprouvent également des difficultés à se concentrer et ils sont agités lorsqu'ils ne sont pas anxieux. Certains enfants ont à la fois un déficit de l'attention/hyperactivité et un trouble anxieux.

Traitement

  • Relaxation

  • Parfois, anxiolytiques, habituellement inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine

Du fait du caractère diffus des symptômes, le trouble anxieux généralisé est particulièrement difficile à traiter par thérapie comportementale. La relaxation est souvent plus appropriée.

Le patient souffrant de forme sévère de trouble anxieux généralisé ou ne répondant pas à la psychothérapie peut demander le recours aux anxiolytiques. Comme pour les autres troubles anxieux, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ( Médicaments pour le traitement à long terme de l'anxiété et des troubles similaires) représentent généralement le meilleur choix thérapeutique. La buspirone est parfois utilisée chez l'enfant qui ne tolère pas les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine; cependant, elle est beaucoup moins efficace. La dose initiale de la buspirone est de 5 mg po bid et peut être progressivement augmentée pour atteindre 30 mg bid (ou 20 mg tid) selon la tolérance. Une détresse GI ou des céphalées peuvent être des facteurs limitant l'augmentation de la dose.