Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Calendrier vaccinal chez l'enfant

Par Michael J. Smith, MD, MSCE, Division of Pediatric Infectious Diseases, Duke University

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

Les vaccinations suivent le schéma recommandé par les Centers for Disease Control and Prevention, l'American Academy of Pediatrics, et l'American Academy of Family Physicians ( Calendrier vaccinal recommandé de 0 à 6 ans, Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans, et Calendrier vaccinal de rattrapage pour les âges de 4 mois–18 ans). Les dernières recommandations peuvent être obtenues sur www.cdc.gov/vaccines et sont disponibles sous forme d'application mobile; le statut vaccinal doit être revu à chaque consultation. Pour les effets indésirables et les détails de l'administration de vaccins spécifiques, voir ( Vaccination).

Calendrier vaccinal recommandé de 0 à 6 ans

Vaccin

Naissance

1 mois

2 mois

4 mois

6 mois

9 mois

12 mois

15 mois

18 mois

19–23 mois

2–3 ans

4–6 ans

Hépatite B (HepB)a

1ère dose

2e dose

*

3e dose

*

Rotavirus (RV)b

1ère dose

2e dose

Voir la note de bas de page b

Diphtérie, tétanos, coqueluche (DTCa < 7 ans)c

1ère dose

2e dose

3e dose

*

4e dose

*

5e dose

Haemophilus influenzae type b (Hib)d

1ère dose

2e dose

Voir la note de bas de paged

*

3e ou 4e dosed

*

Vaccin pneumococcique conjugué (PCV13)e

1ère dose

2e dose

3e dose

*

4e dose

*

Vaccin antipolio inactivé (VPI)f

1ère dose

2e dose

3e dose

*

4e dose

Grippe (vaccin anti-grippal inactivé ou vivant atténuég

Annuel (vaccin anti-grippal inactivé)

Annuel (vaccin anti-grippal inactivé ou vaccin antigrippal vivant atténué)

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR)h

1ère dose

*

2e dose

Varicelle (VAR) i

1ère dose

*

2e dose

Hépatite A (HepA) j

Série de 2 dosej

Vaccin antiméningococcique conjugué (Hib-Men-CY, MenACWY-D, et MenACWY-CRM)k

Voir la note de bas de page k

Vaccin pneumococcique polysaccharidique (PPSV)e

?= Tranche d'âge recommandée chez tous les enfants, sauf certains groupes à haut risque.

* = Tranches d'âges recommandées pour la vaccination de rattrapage.

= Tranche d'âge recommandée pour certains groupes à haut risque.

= Tranche d'âge recommandées pour les rappels et pour certains groupes à haut risque.

Ce tableau comprend des recommandations en vigueur à compter du 1 février, 2016. Une dose non administrée à l'âge recommandé doit être administrée à une consultation ultérieure, lorsque cela est indiqué et faisable. Le vaccin combiné est généralement préféré aux injections séparées de chacun des composants du vaccin. Il faut prendre en compte l'évaluation du fournisseur, les préférences des patients et le risque d'événements indésirables. Les fournisseurs doivent consulter les recommandations détaillées de l'ACIP à l'adresse http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/index.html. Les effets indésirables cliniquement significatifs qui suivent une vaccination doivent être signalé au Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) sur http://www.vaers.hhs.gov ou par téléphone, 800-822-7967. Les cas suspects de maladies évitables par la vaccination doivent être signalés au service de santé national ou local. Si les enfants ont un retard vaccinal ou commencent tard, un calendrier de rattrapage doit être suivi.

Pour le calcul des intervalles entre les doses, 4 semaine = 28 jours. Les intervalles ≥ 4 mois sont déterminés par mois civils.

Pour des informations sur les exigences en matière de vaccins de voyage, consultez le site Web du CDC For Travelers.

aVaccin contre l'hépatite B (HepB). L'âge minimum est à la naissance.

À la naissance:

  • Administrer HepB monovalent à tous les nouveau-nés avant la sortie de l'hôpital.

  • Si la mère est positive pour l'Ag de surface de l'hépatite B (HBsAg), administrer HepB et 0,5 mL d'immunoglobulines anti-hépatite B (HBIG) dans les 12 h de la naissance. Ces nourrissons doivent être testés pour l'HBsAg et les Ac (anti-HBsAg) entre 9 et 18 mois (de préférence lors de la consultation suivante de contrôle de l'enfant) ou entre 1 et 2 mois après l'achèvement de la série HepB. Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a récemment recommandé que les tests soient effectués à l'âge de 9-12 mois (Update: Shortened Interval for Postvaccination Serologic Testing of Infants Born to Hepatitis B-Infected Mothers).

  • Si le statut de l'HBsAg de la mère est inconnu, administrer le vaccin HepB à tous les nourrissons dans les 12 h après la naissance, quel que soit le poids de naissance. Si le nourrisson pèse < 2000 g, administrer des immunoglobulines (HBIG) anti-hépatite B en plus du vaccin HepB dans les 12 h suivant la naissance. Déterminer le statut de l'Ag de surface de l’hépatite B de la mère dès que possible, et si elle est HBsAg-positif, administrer des immunoglobulines anti-hépatite B (HBIG) au nourrisson de ≥ 2000 g (au plus tard à l'âge de 7 jours).

Après la dose de naissance:

  • La 2e dose doit être administrée à l'âge de 1–2 mois. Le vaccin monovalent contre l'hépatite B doit être utilisé pour les doses administrées avant l'âge de 6 semaines.

  • L'administration d'un total de 4 doses de vaccin HepB est autorisée si un vaccin combiné contenant HepB est administré après la dose administrée à la naissance.

  • Les nourrissons qui ne reçoivent pas une dose de naissance doivent recevoir 3 doses d'un vaccin anti-HepB sur un calendrier de 0 mois, 1-2 mois et 6 mois en démarrant dès que possible ( Calendrier vaccinal de rattrapage pour les âges de 4 mois–18 ans).

  • L'intervalle minimum entre la 1ère et la 2e dose est de 4 semaines, et de 8 semaines entre la 2e et la 3e dose. La dose finale (3e ou 4e) de la série vaccinale HepB ne doit pas être administrée avant l'âge de 24 semaines et au moins 16 semaines après la première dose.

bVaccin antirotavirus (RV). L'âge minimum est de 6 semaines pour le RV-1 (Rotarix®) et le RV-5 (RotaTeq).

  • Si RV-1 (Rotarix®) est utilisé, administrer 2 doses: aux âges de 2 et 4 mois.

  • Si le RV-5 (RotaTeq) est utilisé, administrer 3 doses: aux âges de 2, 4 et 6 mois.

  • Si une quelconque des doses d'une série était RV-5 (RotaTeq) ou est inconnue, 3 doses doivent être administrées.

  • L'âge maximal est de 14 semaines, 6 jours pour la première dose de la série et 8 mois 0 jour pour la dose finale de la série. La vaccination ne doit pas être initiée chez le nourrisson âgé de 15 semaines, 0 jour ou plus âgé.

  • Si le RV-1 (Rotarix®) a été administré pour la 1ère et la 2e dose, une 3e dose n'est pas indiquée.

cAnatoxine tétanique et diphtérique et vaccin anticoquelucheux acellulaire (DTCa). L'âge minimum est de 6 semaines, sauf pour le DTCa-VPI (Kinrix®), qui nécessite un âge minimum de 4 ans.

  • Administrer une série de 5 doses de DTaP à 2, 4, 6, 15-18 mois, et à 4-6 ans. La 4e dose peut être administrée dès l'âge de 12 mois, à condition qu'au moins 6 mois soient écoulés depuis la 3e dose.

  • Si la 4e dose est administrée au moins 4 mois et < 6 mois après la 3e dose, elle n'a pas besoin d'être répétée.

  • Une 5e dose de vaccin DTaP n'est pas nécessaire si la 4e dose a été administrée à ≥ 4 ans.

dVaccin conjugué contre Haemophilus influenzaetype b (Hib). L'âge minimum est de 6 semaines pour le PRP-T (ActHIB®, DTCa-VPI/Hib [Pentacel®], et le Hib-MenCY [MenHibrix®]) et le PRP-OMP (PedvaxHIB® ou Comvax ®) et de 12 mois pour le PRP-T (Hiberix®).

  • Administrer une première série de 2 ou 3 doses de vaccin Hib avec une dose de rappel (dose 3 ou 4 selon le vaccin utilisé dans la série primaire) à l'âge de 12-15 mois pour compléter la série complète Hib. La première série se compose de 3 doses administrées à 2, 4 et 6 mois pour la PRP-T et de 2 doses administrées à 2 et 4 mois pour la PRP-OMP.

  • Si PRP-OMP (Pedvaxhib® ou Comvax® [HepB-Hib]) est administré à l'âge de 2 mois et de 4 mois, une dose à 6 mois n'est pas indiquée.

  • Une dose de rappel (dose 3 ou 4 selon le vaccin utilisé dans la série principale) doit être administrée à l'âge de 12-15 mois. Une exception est l'Hiberix®, qui ne doit être utilisé que pour le rappel (final) chez l'enfant âgé de 12 mois à 4 ans qui a reçu au moins 1 dose de Hib.

  • Le vaccin Hib n'est généralement pas administré aux patients de > 5 ans. Cependant, 1 dose doit être administrée aux patients non vaccinés de ≥ 5 ans en cas d'asplénie anatomique ou fonctionnelle (dont la maladie drépanocytaire) et aux patients non vaccinés entre 5 et 18 ans infectés par le VIH. Les patients sont considérés comme non immunisés si on ne leur a pas administré une première série et une dose de rappel ou au moins 1 dose de vaccin Hib après l'âge de 14 mois.

  • Administrer seulement 1 dose chez les enfants non vaccinés âgés de ≥ 15 mois. Pour d'autres recommandations au regard des rappels, Calendrier vaccinal de rattrapage pour les âges de 4 mois–18 ans.

Voici les recommandations pour les enfants à risque accru d'infection à Hib:

  • Si les enfants âgés de 12-59 mois sont à risque accru d'infection par le Hib (dont ceux qui ont subi une chimiothérapie ou qui ont une asplénie anatomique ou fonctionnelle [p. ex., en cas de drépanocytose], une infection à VIH, une carence en immunoglobulines ou un déficit en une composante précoce du complément) et n'ont reçu aucune dose ou seulement 1 dose de vaccin Hib avant l'âge de 12 mois, ils doivent recevoir 2 doses supplémentaires de vaccin Hib à 8 semaines d'intervalle. Les enfants qui ont reçu ≥ 2 doses de vaccin anti-Hib avant l'âge de 12 mois doivent recevoir 1 dose supplémentaire.

  • Si les patients < 5 ans qui subissent une chimiothérapie ou une radiothérapie ont reçu ≥ 1 Hib doses de vaccin dans les 14 jours du début de la thérapie ou pendant le traitement, les doses doivent être répétées au moins 3 mois après la fin du traitement.

  • Les receveurs d'une greffe de cellules souches hématopoïétiques doivent être revaccinés en suivant un protocole à 3 doses du vaccin Hib; ce dernier doit débuter 6 à 12 mois après la transplantation, indépendamment de l'anamnèse de vaccination; les doses doivent être administrées à 4 semaines d'intervalle au moins.

  • Une dose unique d'un vaccin qui contient Hib doit être administrée aux enfants non vaccinés et aux adolescents âgés de ≥ 15 ans en cas de splénectomie élective; si possible, le vaccin doit être administré au moins 14 jours avant la procédure.

eVaccins antipneumococciques. L'âge minimal est de 6 semaines pour le vaccin pneumococcique conjugué 13-valent (PCV13) et de 2 ans pour le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (PPSV23).

  • Administrer 1 dose de PCV13 à tous les enfants en bonne santé âgés de 24–59 mois qui ne sont pas complètement vaccinés pour leur âge.

  • Dans le cas de tous les enfants âgés de 14-59 mois qui ont reçu une série de PCV 7-valent (PCV7) adaptée à l'âge, administrer une dose supplémentaire unique de PCV13.

  • Chez l'enfant âgé de 2–5 ans qui présente certaines pathologies, administrer 1 dose de PCV13 s'il a déjà reçu 3 doses de PCV (PCV7 et/ou PCV13) ou administrer 2 doses à ≥ 8 semaines de distance s'il a reçu < 3 doses de PCV (PCV7 et/ou PCV13). Administrer une dose supplémentaire de PCV13 aux enfants qui ont reçu 4 doses de PCV7 ou qui ont terminé une autre série de PCV7 adaptée à leur âge.

  • Si les enfants âgés de 6-18 ans souffrant de certaines pathologies médicales (y compris un implant cochléaire) n'ont reçu ni PCV13 ni PPSV23, administrer 1 dose de PCV13, suivie d'une dose de PPSV23 au moins 8 semaines plus tard (voir MMWR 59 [RR-11]:1-19, 2010, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/pdf/rr/rr5911.pdf).

  • Administrer le PPSV23 au moins 8 semaines mois après la dernière dose de PCV13 à des enfants âgés de 2 ans qui ont certaines pathologies médicales, dont un implant cochléaire. Une revaccination unique par PPSV23 doit être administrée 5 ans après la première dose chez les enfants qui ont une asplénie anatomique ou fonctionnelle ou une pathologie cause de déficit immunitaire.

fVaccin polio inactivé Salk (VPI). L'âge minimal est de 6 semaines.

  • Administrer une série de 4 doses de vaccin polio inactivé à 2, 4, 6-18 mois et à 4-6 ans. La dose finale de la série doit être administrée au moment ou après le 4e anniversaire et au moins 6 mois après la dose précédente.

  • Pendant les 6 premiers mois de vie, l'âge et les intervalles minimums ne sont recommandés que si le nourrisson est à risque imminent d'exposition au poliovirus circulant (p. ex., voyage vers une région d'endémie, ou en cas d'épidémie).

  • Si ≥ 4 doses sont administrées avant l'âge de 4 ans, une autre dose doit être administrée entre 4 et 6 ans et au moins 6 mois après la dose précédente.

  • Une 4e dose n'est pas nécessaire si la 3e dose a été administrée à un âge ≥ 4 ans et au moins 6 mois après la dose précédente.

  • Si le vaccin Sabin oral vivant atténué et le vaccin polio inactivé Salk (VPI) ont été administrés comme partie d'une série, un total de 4 doses doit être administré, indépendamment de l'âge actuel de l'enfant. Si seul le vaccin polio oral a été administré et que toutes les doses ont été administrées avant l'âge de 4 ans, une dose de vaccin polio inactivé Salk doit être administrée à ≥ 4 ans et au moins 4 semaines après la dernière dose de vaccin polio oral.

gVaccin antigrippal (saisonnier). L'âge minimal est de 6 mois pour le vaccin antigrippal inactivé et de 2 ans pour le vaccin antigrippal vivant atténué.

  • Chez la plupart des enfants en bonne santé âgés de ≥ 2 ans, le vaccin anti-grippal vivant atténué ou le vaccin anti-grippal inactivé peuvent être utilisés. Cependant, le vaccin antigrippal vivant atténué ne doit pas être administré à certains enfants, dont les enfants souffrant d'asthme, les enfants âgés de 2-4 ans qui ont eu un wheezing au cours des 12 derniers mois, et les enfants qui ont d'autres pathologies médicales qui les prédisposent à des complications de la grippe. Pour toutes les autres contre-indications à l'utilisation du vaccin antigrippal vivant atténué, voir MMWR 62 (RR-7) 1-43, 2013, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6207a1.htm.

  • Chez les enfants de 6 mois à 8 ans:

    Pour la saison 2015-16, administrer 2 doses (séparées d'au moins 4 semaines) aux enfants qui reçoivent le vaccin contre la grippe pour la première fois. Certains enfants ayant déjà été vaccinés ont également besoin de 2 doses. Pour des conseils supplémentaires, voir les lignes directrices de dosage dans les recommandations de l'ACIP pour 2015-16 pour les vaccins contre la grippe dans MMWR 64 (30):818–25, 2015, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6430a3.htm.

    Pour des informations complémentaires voir Influenza ACIP Vaccine Recommendations (disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/flu.html).

gVaccin antigrippal (saisonnier). L'âge minimal est de 6 mois pour le vaccin antigrippal inactivé et de 2 ans pour le vaccin antigrippal vivant atténué.

  • Chez la plupart des enfants en bonne santé âgés de ≥ 2 ans, le vaccin anti-grippal vivant atténué ou le vaccin anti-grippal inactivé peuvent être utilisés. Cependant, le vaccin antigrippal vivant atténué ne doit pas être administré à certains enfants, dont les enfants souffrant d'asthme, les enfants âgés de 2-4 ans qui ont eu un wheezing au cours des 12 derniers mois, et les enfants qui ont d'autres pathologies médicales qui les prédisposent à des complications de la grippe. Pour toutes les autres contre-indications à l'utilisation du vaccin antigrippal vivant atténué, voir MMWR 62 (RR-7) 1-43, 2013, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6207a1.htm.

  • Chez les enfants de 6 mois à 8 ans:

    Pour la saison 2015-16, administrer 2 doses (séparées d'au moins 4 semaines) aux enfants qui reçoivent le vaccin contre la grippe pour la première fois. Certains enfants ayant déjà été vaccinés ont également besoin de 2 doses. Pour des conseils supplémentaires, voir les lignes directrices de dosage dans les recommandations de l'ACIP pour 2015-16 pour les vaccins contre la grippe dans MMWR 64 (30):818–25, 2015, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6430a3.htm.

    Pour des informations complémentaires voir the ACIP recommendations for influenza vaccine (disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/flu.html).

hVaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. L'âge minimal est de 12 mois.

  • La 2e dose peut être administrée avant l'âge de 4 ans, à condition qu'au moins 4 semaines se soient écoulés depuis la 1ère dose.

  • Administrer 1 dose de vaccin ROR aux nourrissons entre 6 et 11 mois qui voyagent à l'international. Ces enfants doivent être vaccinés par 2 doses de vaccin ROR: la première dose à l'âge de 12-15 mois (à l'âge de 12 mois si l'enfant vit dans une zone à haut risque) et la 2e dose au moins 4 semaines après la dose précédente.

  • Administrer 2 doses du vaccin ROR chez les enfants âgés de ≥ 12 mois qui voyagent internationalement; la première dose est administrée pendant ou après l'âge de 12 mois, et la 2e dose est administrée au moins 4 semaines après la dose précédente.

iVaccin contre la varicelle. L'âge minimal est de 12 mois.

  • La 2e dose peut être administrée avant l'âge de 4 ans, à condition qu'au moins 3 mois se soient écoulés depuis la 1ère dose. Si la 2e dose a été administrée au moins 4 semaines après la 1ère dose, elle peut être considérée comme valable.

jVaccin contre l'hépatite A (HEPA). L'âge minimal est de 12 mois.

  • Administrer la 2e dose (finale) entre 6 et 18 mois après la première.

  • Si les enfants ont reçu 1 dose de HepA avant l'âge de 24 mois, administrer une 2e dose entre 6 et 18 mois après la première.

  • Les enfants non vaccinés qui sont à risque élevé ou qui vivent dans des régions où les programmes de vaccination ciblent les enfants plus âgés, doivent être vaccinés. Voir MMWR 55 [RR-7], 2006 (disponible à www.cdc.gov/mmwr/pdf/rr/rr5507.pdf) et les informations supplémentaires disponibles à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/hepa.html.

  • Une série de vaccins HEPA de 2 doses est recommandée chez tous les sujets âgés de ≥ 2 ans s'ils n'ont pas déjà été vaccinés et si l'immunité contre l'hépatite A est souhaitable chez eux.

kVaccins méningococciques conjugués, quadrivalent. L'âge minimum est de 6 semaines pour le Hib-MenCY (MenHibrix®; pour H. influenzae type b et Neisseria meningitidis sérogroupes C et Y), 9 mois pour MenACWY-D (Menactra®), 2 mois pour MenACWY-CRM (Menveo®) et 10 ans pour les vaccins méningococciques (MenB) de sérogroupe B (Men B-4C [Bexsero®], MenB-FHbp [Trumenbal®]).

  • Dans le cas des enfants âgés de 2-18 mois qui ont une carence persistante en composants du complément (dont les patients qui présentent des carences héréditaires ou chroniques en C3, C5-9, en properdine, en facteur D ou H et ceux qui prennent de l'éculizimab) ou une asplénie anatomique ou fonctionnelle (dont l'anémie falciforme), administrer une série 4 doses pédiatriques de Hib-MenCY à 2, 4, 6 et 12-15 mois ou de MenACWY-CRM à l'âge de 2, 4, 6 et 12 mois.

  • Chez les enfants âgés de 7-23 mois qui ont un déficit persistant d'une composante du complément et qui ne l'ont pas débuté leur vaccination, il existe deux options. Le MenACWY-CRM peut être administré à l'âge de 7-23 mois au cours d'une série de 2-doses, avec la 2e dose administrée après l'âge de 12 mois et au moins 12 semaines après la première dose. Ou MenACWY-D peut être administré à l'âge de 9-23 mois au cours d'une série de 2 doses, avec les doses administrées à au moins 12 semaines d'intervalle.

  • Dans le cas des enfants âgés de 19-23 mois qui ont une asplénie anatomique ou fonctionnelle et qui n'ont pas été complètement vaccinés par Hib-MenCY ou MenACWY-CRM, administrer 2 doses primaires de Men-ACWY-CRM à au moins 12 semaines d'intervalle.

  • Dans le cas des enfants âgés de ≥ 24 mois qui ont une carence persistante en composants du complément ou une asplénie anatomique ou fonctionnelle et qui n'ont pas été complètement vaccinés, administrer 2 doses de primovaccination de MenACWY-D ou de MenACWY-CRM à au moins 8 semaines d'intervalle.

  • Si le MenACWY-D est utilisé chez les enfants présentant une asplénie anatomique ou fonctionnelle, administrer à un âge minimal de 2 ans et au moins 4 semaines après la fin de toutes les doses de PCV13.

  • Si des enfants souffrant d'une maladie à risque élevé vivent ou voyagent dans des pays où la méningococcie est hyperendémique ou épidémique (p. ex., ceinture africaine de la méningite, le Hajj), administrer sous une formulation adaptée à l'âge une série vaccinale de MenACWY-D ou de MenACWY-CRM pour protéger contre les sérogroupes A et W. Une vaccination précédente par Hib-MenCY ne suffit pas pour les enfants voyageant dans ces régions (voir MMWR 62 (RR2):1-22, 2013; disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6202a1.htm).

  • Si des enfants souffrant d'une maladie à haut risque sont présents durant des épidémies causées par un sérogroupe vaccinal, administrer ou terminer une série avec une formule appropriée de Hib-MenCY, MenACWY-D, MenACWY-CRM, MenB-4C ou MenB-FHbp adaptée à l'âge.

  • Si les enfants souffrant d'un état à haut risque reçoivent une première dose de Hib-MenCY à ou après l'âge de 12 mois, administrer un total de 2 doses à au moins 8 semaines d'intervalle afin d'assurer une protection contre les sérogroupes C et Y de la méningococcie.

  • Si les enfants souffrant d'une maladie à haut risque reçoivent une première dose de MenACWY-CRM à l'âge de 7-9 mois, administrer une série de 2 doses, avec la 2e dose administrée après l'âge de 12 mois et au moins 3 mois après la première dose.

  • Dans le cas des patients de ≥ 10 ans qui ont une carence en complément persistante ou une asplénie anatomique ou fonctionnelle et si les patients n'ont pas reçu toutes les séries de vaccins méningococciques, on peut administrer 2 doses de Men B-4C à au moins 1 mois d'intervalle ou 3 doses de Men B-FHbp avec la 2e dose au moins 2 mois après la première et la 3e dose au moins 6 mois après la première. Les deux vaccins MenB ne sont pas interchangeables; le même vaccin doit être utilisé pour toutes les doses.

  • Pour des conseils complémentaires, y compris les lignes directrices de la revaccination, voir MMWR 62 (RR2):1-22, 2013 (disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6202a1.htm) MMWR 64 (41):1171–76, 2015 (disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/pdf/wk/mm6441.pdf) et les Meningococcal ACIP Vaccine Recommendations (disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/mening.html).

ACIP = Advisory Committee on Immunization Practices; MMWR = Morbidity and Mortality Weekly Review; PRP-OMP =Neisseria meningitidis polyribosyl ribitol phosphate/outer membrane protein.

Adapté d'après the Centers for Disease Control and Prevention: Recommended Immunization Schedule for Persons Aged 0 Through 18 Years, United States—2016. Disponible sur http://www.cdc.gov/vaccines/schedules/hcp/child-adolescent.html.

Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans

Vaccin

7–10 ans

11–12 ans

13–18 ans

Hépatite B (HepB)a

*Série complète de 3 doses

Haemophilus influenzae type b (Hib)b

Voir la note de bas de page b.

Le vaccin conjugué contre le pneumocoque (PCV13) et le vaccin pneumococcique polysaccharidique (PPSV23)c

Voir la note de bas de page c.

Vaccin polio inactivé Salk (VPI)d

*Voir la note de bas de page d.

Influenza}e

Annuel (vaccin anti-grippal inactivé ou vaccin antigrippal vivant atténué)

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR)f

*Série complète de 2 doses

Varicelle (VAR)g

*Série complète de 2 doses

Hépatite A (HepA)h

Série complète de 2 doses

Vaccins méningococciques conjugués, quadrivalents (Hib-Men-CY, MenACWY-D, et MenACWY-CRM)i

1ère dose

*Rappel à l'âge de 16 ans

Tétanos, diphtérie, coqueluche (Tdap)j

*

Tdap

*

Papillomavirus humain (HPV)k

Voir la note de bas de page k.

3 doses

*

Vaccin antiméningococcique Bi

Voir la note de bas de page i.

? = Tranche d'âge recommandée chez tous les enfants, sauf certains groupes à haut risque.

* = Tranches d'âges recommandées pour la vaccination de rattrapage.

= Tranche d'âge recommandée pour certains groupes à haut risque.

= Tranches d'âge recommandées pour les rappels et pour certains groupes à haut risque.

Ce tableau comprend des recommandations en vigueur à compter du 1 janvier, 2014. Une dose non administrée à l'âge recommandé doit être administrée à une consultation ultérieure, lorsque cela est indiqué et faisable. Le vaccin combiné est généralement préféré aux injections séparées de chacun des composants du vaccin. Les médecins qui vaccinent doivent consulter l'Advisory Committee on Immunization Practices (ACIP) à http://www.cdc.gov/vaccines/pubs/acip-list.htm. Les effets indésirables cliniquement significatifs qui suivent une vaccination doivent être signalé au Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS) sur http://www.vaers.hhs.gov ou par téléphone, 800-822-7967. Les cas suspects de maladies évitables par la vaccination doivent être signalés au service de santé national ou local. Si les enfants ont un retard vaccinal ou commencent tard, un calendrier de rattrapage doit être suivi.

Pour le calcul des intervalles entre les doses, 4 semaine = 28 jours. Les intervalles ≥ 4 mois sont déterminés par mois civils.

Pour des informations sur les exigences en matière de vaccins de voyage, consultez le site Web du CDC For Travelers.

aVaccin contre l'hépatite B (HepB).

  • Administrer la série de 3 doses à des enfants non vaccinés.

  • Dans le cas des enfants dont la vaccination est incomplète, suivre les recommandations de rattrapage ( Calendrier vaccinal de rattrapage pour les âges de 4 mois–18 ans).

  • Une série de 2 doses (séparées d'au moins 4 mois) de la formule adulte de Recombivax HB® est autorisée chez l'enfant âgé de 11–15 ans.

bVaccin conjugué contre Haemophilus influenzaetype b (Hib).

  • Le vaccin Hib n'est généralement pas administré aux patients de > 5 ans. Cependant, 1 dose doit être administrée aux patients non vaccinés de ≥ 5 ans s'ils présentent une asplénie anatomique ou fonctionnelle (dont la maladie drépanocytaire) et aux patients non vaccinés entre 5 et 18 ans infectés par le VIH. Les patients sont considérés comme non immunisés si on ne leur a pas administré une série primaire et une dose de rappel ou au moins 1 dose de vaccin Hib après l'âge de 14 mois.

  • Une dose unique d'un vaccin qui contient Hib doit être administrée aux enfants non vaccinés et aux adolescents âgés de ≥ 15 ans qui subissent une splénectomie élective; si possible, le vaccin doit être administré au moins 14 jours avant l'intervention.

cVaccins conjugués contre le pneumocoque (vaccin anti-pneumococcique 13-valent [PCV13] et vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent [PPSV23]).

  • Si les enfants âgés de 6-18 ans qui ont certaines pathologies médicales (y compris un implant cochléaire) n'ont reçu ni PCV13 ni PPSV23, administrer 1 dose de PCV13, suivi d'une dose de PPSV23 au moins 8 semaines plus tard (voir MMWR 59 [RR-11]:1–19, 2010, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/pdf/rr/rr5911.pdf).

  • Administrer le PPSV23 au moins 8 semaines après la dernière dose de PCV13 à des enfants âgés de ≥ 2 ans qui ont certaines pathologies médicales, dont un implant cochléaire. Une revaccination unique par PPSV23 doit être administrée 5 ans après la première dose chez les enfants qui ont une asplénie anatomique ou fonctionnelle ou une pathologie cause de déficit immunitaire.

dVaccin polio inactivé Salk (VPI).

  • La dose finale de la série doit être administrée au moins 6 mois après la dose précédente.

  • Si le vaccin Sabin oral vivant atténué (VPO) et le vaccin polio inactivé Salk (VPI) ont été administrés comme partie d'une série, un total de 4 doses doit être administré, indépendamment de l'âge actuel de l'enfant. Si seul l'OPC a été administré et que toutes les doses ont été administrées avant l'âge de 4 ans, une dose de VPI doit être administrée à ≥ 4 ans et au moins 4 semaines après la dernière dose de VPO.

  • Le vaccin VPI n'est pas recommandé systématiquement chez les résidents aux États-Unis à un âge ≥ 18 ans.

eVaccins antigrippaux (inactivé et vivant atténué).

  • Chez la plupart des sujets en bonne santé, non enceintes âgés de 2-49 ans, le vaccin antigrippal vivant atténué ou le vaccin anti-grippal inactivé peuvent être utilisés. Cependant, le vaccin antigrippal vivant atténué ne doit pas être administré à certaines sujets, dont ceux qui souffrent d'asthme ou de toutes autres pathologies médicales qui prédispose à des complications de la grippe. Pour toutes les autres contre-indications à l'utilisation de vaccins antigrippaux vivants atténués, voir MMWR 62 (RR-7):1-43, 2013, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6207a1.htm.

  • Administrer 1 dose aux sujets âgés de ≥ 9 ans.

  • Chez les enfants de 6 mois à 8 ans:

    Pour la saison 2015-16, administrer 2 doses (séparées d'au moins 4 semaines) aux enfants qui reçoivent le vaccin contre la grippe pour la première fois. Certains enfants ayant déjà été vaccinés ont également besoin de 2 doses. Pour des conseils supplémentaires, voir les lignes directrices de dosage dans les recommandations de l'ACIP pour 2015-16 pour les vaccins contre la grippe dans MMWR 64 (30):818–25, 2015, disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6430a3.htm.

    Pour des informations complémentaires voir the ACIP recommendations for influenza vaccine (disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/flu.html).

fVaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

  • L'intervalle minimum entre 2 doses de MMR est de 4 semaines.

  • S'assurer que tous les enfants et les adolescents d'âge scolaire ont reçu 2 doses du vaccin ROR.

gVaccin contre la varicelle.

  • Chez les enfants de 7–18 ans sans preuve d'immunité (voir MMWR 56 [RR-4], 2007, disponible à www.cdc.gov/mmwr/pdf/rr/rr5604.pdf, et les ACIP recommendations, disponible à www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/varicella.html), administrer 2 doses si les enfants n'ont pas été vaccinés auparavant ou une 2e dose si 1 seule dose a été administrée.

  • Chez l'enfant âgé de 7–12 ans, l'intervalle minimum recommandé entre les doses est de 3 mois. Cependant, si la 2e dose était administrée au moins 4 semaines après la 1ère dose, la vaccination peut être considérée comme valable.

  • Chez l'enfant âgé de 13 ans, l'intervalle minimum entre les doses est de 4 semaines.

hVaccin contre l'hépatite A (HEPA).

  • Une série vaccinale de 2 doses d'Hep est recommandée chez les enfants préalablement non vaccinés par HepA vivant dans des régions où les programmes de vaccination ciblent les enfants plus âgés, s'ils ont un risque augmenté d'infection ou si une immunité contre l'hépatite A est souhaitable.

  • Administrer 2 doses à au moins 6 mois de distance aux personnes non vaccinées.

iVaccins antiméningococciques conjugués, quadrivalent (Hib-MenCY [MenHibrix®], MenACWY-D [Menactra®], et MenACWY-CRM [Menveo®]), vaccins méningococciques de sérogroupe B (MenB) (Men B-4C [Bexsero®], MenB-FHbp [Trumenbal®]).

  • Administrer MenACWY-D ou MenACWY-CRM à l'âge de 11-12 ans avec une dose de rappel à l'âge de 16 ans.

  • Administrer MenACWY-D ou MenACWY-CRM entre 13 et 18 ans si les sujets n'ont pas déjà été vaccinés.

  • Si la première dose est administrée à l'âge de 13-15 ans, une dose de rappel doit être administrée à l'âge de 16-18 ans avec un intervalle minimum d'au moins 8 semaines après la dose précédente.

  • Si la première dose est administrée à ≥ 16 ans, une dose de rappel n'est pas nécessaire.

  • En cas de carence en complément persistante (dont des carences chroniques ou héréditaires en C3, C5-9, en properdine, en facteur D ou en facteur H et en cas de prise d'éculizumab) ou d'asplénie anatomique ou fonctionnelle et si les patients n'ont pas été complètement vaccinés, administrer 2 doses primaires de, soit un vaccin MenACWY-D soit un vaccin MenACWY-CRM, à au moins 2 mois d'intervalle et 1 dose de rappel tous les 5 ans par la suite. Les enfants qui reçoivent la série primaire avant leur 7e anniversaire doivent recevoir la première dose de rappel à 3 ans et les doses suivantes tous les 5 ans (pour plus d'informations, voir Prevention and Control of Meningococcal Disease: Recommendations of the Advisory Committee on Immunization Practices [ACIP]).

  • Les adolescents âgés entre 11 et 18 ans infectés par le VIH doivent recevoir une série primaire de 2 doses de MenACWY-D ou de MenACWY-CRM, avec au moins 8 semaines entre les doses.

  • Les jeunes adultes de 16 à 23 ans (tranche d'âge privilégiée: 16-18 ans) peuvent être vaccinés par une série de 2 doses de Men B-4C ou une série de 3 doses de MenB-FHbp pour une protection à court terme contre la plupart des souches du méningococque de sérogroupe B (à la discrétion du médecin). Les deux vaccins MenB ne sont pas interchangeables; le même vaccin doit être utilisé pour toutes les doses.

  • Si les patients de ≥ 10 ans ont une carence en complément persistante ou une asplénie anatomique ou fonctionnelle et si les patients n'ont pas été complètement vaccinés contre le méningocoque, on peut administrer 2 doses primaires de Men B-4C à 1 mois de distance ou 3 doses de MEN B-FHbp avec la 2e dose au moins 2 mois après la 3e dose au moins 6 mois après la première. Les deux vaccins MenB ne sont pas interchangeables; le même vaccin doit être utilisé pour toutes les doses.

  • Pour des conseils complémentaires, y compris les lignes directrices de la revaccination, voir MMWR 62 (RR2):1-22, 2013 (disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/rr6202a1.htm)MMWR 64 (41):1171–76, 2015 (disponible à http://www.cdc.gov/mmwr/pdf/wk/mm6441.pdf) et les Meningococcal ACIP Vaccine Recommendations (disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/vacc-specific/mening.html).

jAnatoxines tétaniques et diphtériques et vaccin anticoquelucheux acellulaire (Tdap). L'âge minimal est de 10 ans pour le Boostrix® et de 11 ans pour l'Adacel®.

  • Les sujets âgés de 11-18 ans qui n'ont pas reçu le vaccin Tdap doivent recevoir une dose suivie d'une dose d'anatoxines tétanique et la diphtérique (Td) de rappel tous les 10 ans par la suite.

  • Les enfants âgés de 7-10 ans qui ne sont pas complètement vaccinés par la série vaccinale DTaP pédiatrique doivent recevoir le vaccin Tdap comme première dose de Td en séries de rattrapage. Si des doses supplémentaires sont nécessaires, le vaccin Td est utilisé. Ces enfants ne doivent pas recevoir le vaccin Tdap pour adolescents.

  • Une dose de vaccin administrée par inadvertance DTCa administrés aux enfants âgés de 7-10 ans peut être prise en compte dans le cadre de la série de rattrapage. Cette dose peut être considérée comme la dose Tdap de l'adolescence, ou bien l'enfant peut ensuite recevoir une dose de rappel à l'âge de Tdap à l'âge de 11-12 ans.

  • Une dose de vaccin DTaP administrée par inadvertance aux adolescents âgés de 11-18 ans doit être considérée comme une dose Tdap pour adolescent.

  • Le vaccin Tdap peut être administré quel que soit l'intervalle depuis la dernière injection de vaccin contenant l'anatoxine tétanique et diphtérique.

kLes vaccins contre le papillomavirus humain (HPV) (HPV4 [Gardasil®], HPV2 [Cervarix®], HPV9 [Gardasil® 9]). L'âge minimal est de 9 ans.

  • HPV4, HPV2 ou HPV9 sont recommandés en une série de 3 doses chez les filles âgées de 11 ou 12 ans. L'HPV4 ou l'HPV9 est recommandé en une série de 3 doses chez le garçon entre 11 et 12 ans. Les doses sont administrées selon un programme de 0, 1-2, et 6 mois.

  • La série vaccinale peut être commencée dès l'âge de 9 ans. Elle doit être administrée à l'âge de 9 ans si les enfants ont des antécédents d'abus ou d'agression sexuelle et que la série de 3 doses n'est pas terminée.

  • Administrer la 2e dose 1 à 2 mois après la 1ère dose (intervalle minimal de 4 semaines) et la 3e dose 24 semaines après la première dose et 16 semaines après la 2e dose (intervalle minimal de 12 semaines).

  • Administrer la série vaccinale aux filles et aux garçons (HPV4, HPV2 ou HPV9 et HPV4 ou HPV9 respectivement) n'ayant pas déjà été vaccinés entre 13 et 18 ans.

ACIP = Advisory Committee on Immunization Practices; MMWR = Morbidity and Mortality Weekly Review.

Adapté d'après the Centers for Disease Control and Prevention: Recommended Immunization Schedule for Persons Aged 0 Through 18 Years, United States—2016. Disponible sur http://www.cdc.gov/vaccines/schedules/hcp/child-adolescent.html.

Calendrier vaccinal de rattrapage pour les âges de 4 mois–18 ans

Vaccin

Âge minimum pour la dose 1

Intervalle minimum entre les doses 1 et 2

Intervalle minimum entre les doses 2 et 3

Intervalle minimum entre les doses 3 et 4

Intervalle minimum entre les doses 4 et 5

Pour les âges de 4 mois–6 ans

Hépatite B (HepB)a

Naissance

4 semaines

8 semaines et au moins 16 semaines après la 1ère dose

Âge minimum pour la dose finale: 24 semaines

Rotavirus (RV)b

6 semaines

4 semaines

4 semainesa

Diphtérie, tétanos, coqueluche (DTCa)c

6 semaines

4 semaines

4 semaines

6 mois

6 moisb

Haemophilus influenzae type b (Hib)d

6 semaines

4 semaines si la 1ère dose est administrée à l'âge de < 12 mois

8 semaines comme (la dose finale) si la 1ère dose est administrée à l'âge de 12–14 mois

Aucune autre dose n'est nécessaire si la 1ère dose est administrée à l'âge de 15 mois

4 semainesc si l'âge actuel est < 12 mois et que la première dose est administrée à l'âge de < 7 mois

8 semaines et l'âge de 12-59 mois (comme la dernière dose)c si l'âge actuel est < 12 mois et que la première dose a été administrée à l'âge de 7-11 mois (indépendamment du vaccin Hib utilisé pour la première dose), si l'âge actuel est de 12-59 mois et que la première dose a été administrée à un âge de < 12 mois, ou si les 2 premières doses étaient du PRP-OMP et administré à un âge < 12 mois

Aucune autre dose n'est nécessaire si la dose précédente est administrée à l'âge de 15 mois

8 semaines (dose finale)

Nécessaire uniquement chez l'enfant âgé de 12–59 mois qui a reçu 3 doses (PRP-T) avant l'âge de 12 mois et qui a commencé les séries primaires avant 7 mois

Vaccin antipneumococciquee

6 semaines

4 semaines si la 1ère dose est administrée à l'âge de < 12 mois

8 semaines (comme dose finale pour les enfants en bonne santé) si la 1ère dose est administrée à un âge de 12 mois

Pas de doses supplémentaires nécessaires chez l'enfant en bonne santé si la 1ère dose est administrée à un âge 24 mois

4 semaines, si l'âge actuel est < 12 mois

8 semaines (comme dose finale chez les enfants sains), si l'âge actuel est 12 mois

Pas de doses supplémentaires nécessaires chez l'enfant en bonne santé si la dose précédente est administrée à l'âge de 24 mois

8 semaines (dose finale)

Nécessaire uniquement chez l'enfant âgé de 12–59 mois qui a reçu 3 doses avant l'âge de 12 mois ou chez l'enfant à risque élevé qui a reçu 3 doses quel que soit l'âge

Vaccin antipolio inactivé (VPI)f

6 semaines

4 semaines

4 semaines

6 moise

Âge minimum: 4 ans pour la dose finale

Méningococciqueg

6 semaines

8 semainesf

Voir la note de bas de page f

Voir la note de bas de page f

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR)h

12 mois

4 semaines

Varicelle (VAR)i

12 mois

3 mois

Hépatite A (HepA)j

12 mois

6 mois

Pour les âges de 7–18 ans

Tétanos, diphtérie (Td)

Tétanos, diphtérie, coqueluche (Tdap)k

7 ansj

4 semaines

4 semaines si la 1ère dose de DTaP/DT est administrée à < 12 mois

6 mois si la 1ère dose de DTaP/DT est administrée à 12 mois

6 mois si la 1ère dose de DTaP/DT est administrée à < 12 mois

Papillomavirus humain (HPV)l

9 ans

Intervalles de dosage standard recommandé k

Hépatite A (HepA)j

12 mois

6 mois

Hépatite B (HepB)b

Naissance

4 semaines

8 semaines et au moins 16 semaines après la 1ère dose

Vaccin antipolio inactivé (VPI)f

6 semaines

4 semaines

4 semainese

6 moise

Méningococciqueg

6 semaines

8 semainesf

Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) h

12 mois

4 semaines

Varicelle (VAR)i

12 mois

3 mois si l'âge est < 13 ans

4 semaines si âge est 13 ans

Note: chez l'enfant dont les vaccinations ont débuté en retard ou ont > 1 mois de retard, le tableau donne les dates de rattrapage et les intervalles minimaux entre les doses (disponible à www.cdc.gov/vaccines/schedules/hcp/child-adolescent.html). Une série vaccinale ne doit pas être redémarrée, indépendamment du temps qui s'est écoulé entre les doses. Utiliser la section appropriée pour l'âge de l'enfant. Toujours utiliser ce tableau en conjonction avec les calendriers de vaccination de l'enfance et de l'adolescence, y compris leurs notes ( Calendrier vaccinal recommandé de 0 à 6 ans et Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans). Informations sur le signalement des réactions après la vaccination est disponible en ligne à http://www.vaers.hhs.gov ou par téléphone, 800-822-7967. Les cas suspects de maladies évitables par la vaccination doivent être signalés. Des renseignements supplémentaires, y compris les précautions et contre-indications de la vaccination, sont disponibles auprès du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) au www.cdc.gov/vaccines ou par téléphone (800-232-4636 [800-CDC-INFO]).

Pour le calcul des intervalles entre les doses, 4 semaine = 28 jours. Les intervalles ≥ 4 mois sont déterminés par mois civils.

Pour des informations sur les exigences en matière de vaccins de voyage, consultez le site Web du CDC For Travelers.

Pour les contre-indications et les précautions dans l'utilisation d'un vaccin et pour plus d'informations, voir les recommandations de l'ACIP, disponibles à www.cdc.gov/vaccines/hcp/acip-recs/index.html.

aVaccin contre l'hépatite B (HepB).

  • Administrer la série de 3 doses à des enfants non vaccinés.

  • Une série de 2 doses (séparées d'au moins 4 mois) de la formule adulte de Recombivax HB® peut être utilisée chez l'enfant âgé de 11 à 15 ans.

bVaccins anti-rotavirus (RV) (RV-1 [Rotarix®] et RV-5 [RotaTeq]).

  • L'âge maximum est de 14 semaines 6 jours pour la première dose de la série et 8 mois 0 jour pour la dose finale de la série vaccinale. La vaccination ne doit pas être initiée chez les nourrissons âgés de 15 semaines 0 jour.

  • Si le Rotarix® a été administré pour la 1ère et la 2e dose, une 3e dose n'est pas indiquée.

c Anatoxine tétanique et diphtérique et vaccin anticoquelucheux acellulaire (DTCa).

  • La 5e dose n'est pas nécessaire si la 4e dose a été administrée à un âge 4 ans.

dvaccin conjugué contre Haemophilus influenzae type b (Hib).

  • Une dose de vaccin anti-Hib doit être administrée aux enfants non vaccinés ou partiellement vaccinés âgés de 5 ans qui ont une drépanocytose, une leucémie, une infection par le VIH, une asplénie anatomique ou fonctionnelle, ou une autre pathologie cause de déficit immunitaire.

  • Si les 2 premières doses ont été PRP-OMP (Pedvaxhib® ou Comvax® [HepB-Hib) et ont été administrées à un âge 11 mois, la 3e (et dose finale) doit être administrée à l'âge de 12–15 mois et au moins 8 semaines après la 2e dose.

  • Si la première dose a été administrée à l'âge de 12–14 mois, administrer la 2e dose au moins 8 semaines après la première dose.

  • Si la première dose a été administrée à l'âge de 7–11 mois, administrer la 2e dose au moins 4 semaines plus tard et une dose finale à l'âge de 12–15 mois quel que soit le vaccin Hib utilisé pour la première dose.

  • Administrer seulement 1 dose chez les enfants non vaccinés âgés de ≥ 15 mois.

eVaccins antipneumococciques. L'âge minimal est de 6 semaines pour le vaccin pneumococcique conjugué 13-valent (PCV13) et de 2 ans pour le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (PPSV23).

  • Chez l'enfant âgé de 24–71 mois qui a certains problèmes médicaux, administrer 1 dose de PCV, si 3 doses ont été reçues précédemment ou administrer 2 doses de PCV à au moins 8 semaines d'intervalle, si < 3 doses ont été reçues précédemment.

  • Une dose unique de PCV peut être administrée à des enfants âgés de 6-18 ans non vaccinés antérieurement qui présentent certaines pathologies médicales ( Calendrier vaccinal recommandé de 0 à 6 ans et Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans pour plus de détails).

  • Administrer le PPSV23 au moins 8 semaines après la dernière dose de PCV à des enfants âgés de 2 ans qui ont certaines pathologies médicales. Une seule revaccination par PPSV23 doit être administrée après 5 ans aux enfants présentant une asplénie anatomique ou fonctionnelle ou un trouble immunodéprimant. Voir MMWR 59 [RR-11], 2010 (disponible à www.cdc.gov/mmwr/pdf/rr/rr5911.pdf).

fVaccin polio inactivé Salk (VPI).

  • Une 4e dose n'est pas nécessaire si la 3e dose a été administrée à un âge 4 ans et au moins 6 mois après la dose précédente.

  • Si ≥ 4 doses sont administrées avant l'âge de 4 ans, une dose supplémentaire doit être administrée entre 4 et 6 ans.

  • Au cours des 6 premiers mois de vie, l'âge et les intervalles minimums ne sont recommandés que si le nourrisson est à risque imminent d'exposition au poliovirus circulant (p. ex., voyage vers une région d'endémie, ou en cas d'épidémie).

  • Le vaccin polio inactivé n'est pas systématiquement recommandé pour les résidents des États-Unis âgés de ≥ 18 ans.

  • Si le vaccin Sabin oral vivant atténué (VPO) et le vaccin polio inactivé Salk (VPI) ont été administrés comme partie d'une série, un total de 4 doses doit être administré, indépendamment de l'âge actuel de l'enfant. Si seul l'OPC a été administré et que toutes les doses ont été administrées avant l'âge de 4 ans, une dose de VPI doit être administrée à ≥ 4 ans et au moins 4 semaines après la dernière dose de vaccin polio oral.

gVaccin antiméningococcique conjugué quadrivalent (MCV 4). L'âge minimum est de 6 semaines pour le Hib-MenCY (pour H. influenzae type b et Neisseria meningitidis sérogroupes C et Y), de 9 mois pour le MCV4-D (Menactra®), et de 2 ans pour le MCV4-CRM (Menveo®).

  • Administrer le vaccin MCV4 à l'âge de 13-18 ans chez les enfants non vaccinés.

  • Si la première dose a été administrée à l'âge de 13-15 ans, une dose de rappel sera administrée à l'âge de 16-18 ans au moins 8 semaines après la dose précédente. Si la première dose est administrée à ≥ 16 ans, une dose de rappel n'est pas nécessaire.

hVaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.

  • Administrer la 2e dose systématiquement à l'âge de 4-6 ans.

  • S'assurer que tous les enfants et les adolescents d'âge scolaire ont reçu 2 doses du vaccin ROR. L'intervalle minimum entre les doses est de 4 semaines.

iVaccin contre la varicelle.

  • Administrer la 2e dose systématiquement à l'âge de 4-6 ans. Si la 2e dose a été administrée au moins 4 semaines après la 1ère dose, elle peut être considérée comme valable.

  • Chez l'enfant âgé de 7 à 18 ans sans signes d'immunité (voir Prevention of Varicella. MMWR 56 [RR-4], 2007), administrer 2 doses si les enfants n'ont pas été vaccinés auparavant ou une 2e dose si 1 seule dose a été administrée.

  • Chez l'enfant âgé de 7–12 ans, l'intervalle minimum recommandé entre les doses est de 3 mois. Cependant, si la 2e dose était administrée au moins 4 semaines après la 1ère dose, la vaccination peut être considérée comme valable. Chez les sujets âgés de ≥ 13 ans, l'intervalle minimum entre les doses est de 4 semaines.

jVaccin contre l'hépatite A (HEPA).

  • Dans le cas des sujets de ≥ 2 ans qui n'ont pas reçu la série vaccinale HepA, administrer 2 doses séparées de 6-18 mois si une immunité contre l'hépatite A est souhaitée.

kVaccins antitétaniques et antidiphtériques (Td) et anatoxines diphtériques et tétaniques associées au vaccin anticoquelucheux acellulaire (DcaT).

  • Les sujets âgés de 11-18 ans qui n'ont pas reçu le vaccin Tdap doivent recevoir une dose suivie par une dose de rappel d'anatoxines tétanique et diphtérique (Td) tous les 10 ans par la suite.

  • Les enfants âgés de 7-10 ans qui ne sont pas complètement vaccinés par une série vaccinale DTaP pédiatrique doivent recevoir le vaccin Tdap comme première dose d'une série de rattrapage; si des doses supplémentaires sont nécessaires, utiliser le vaccin Td. Aucune dose de vaccin Tdap adolescent ne doit pas être administré à ces enfants.

  • Une dose de vaccin administrée par inadvertance DTCa administrés aux enfants âgés de 7-10 ans peut être prise en compte dans le cadre de la série de rattrapage. Cette dose peut correspondre à la dose de Tdap de l'adolescent, ou l'enfant peut ensuite recevoir une dose de Tdap de rappel à l'âge de 11-12 ans.

  • Une dose de vaccin DTaP administrée par inadvertance aux adolescents âgés de 11-18 ans doit être considérée comme une dose Tdap pour adolescent.

lPapillomavirus humain (HPV)(HPV4 [Gardasil®] et HPV2 [Cervarix®]).

  • Administrer la série de vaccins aux femmes n'ayant pas été vaccinées auparavant (soit HPV2 ou HPV4) et aux hommes (HPV4) entre 13 et 18 ans.

  • Utiliser les intervalles de dosage habituels recommandés pour la série de vaccins de rattrapage ( Calendrier vaccinal recommandé de 7 à 18 ans).

MMWR = Morbidity and Mortality Weekly Review.

Adapté d'après the Centers for Disease Control and Prevention: Recommended Immunization Schedule for Persons Aged 0 Through 18 Years, United States—2016. Disponible à http://www.cdc.gov/vaccines/schedules/hcp/child-adolescent.html.

Ressources dans cet article