Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale de la pharmacocinétique

Par Jennifer Le, PharmD, MAS, BCPS-ID, University of California San Diego, Skaggs School of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

1 iOS Android

La pharmacocinétique, décrite parfois comme l'action de l'organisme sur un médicament, se réfère au devenir du médicament, depuis son entrée jusqu'à sa sortie de l'organisme, l'évolution en fonction du temps de son absorption, sa biodisponibilité, sa distribution, son métabolisme et son excrétion. La pharmacodynamie ( Pharmacodynamie), décrite comme l'action d'un médicament sur l'organisme, implique la liaison à des récepteurs, les effets de cette liaison et les interactions chimiques. La pharmacocinétique d'un médicament détermine le début, la durée et l'intensité de son effet. Des formules en relation avec ces processus résument le comportement pharmacocinétique de la plupart des médicaments (v. Formules définissant les paramètres pharmacocinétiques basiques).

Formules définissant les paramètres pharmacocinétiques basiques

Catégorie

Paramètre

Formule

Absorption

Constante de vitesse d'absorption

Vitesse d'absorption du médicament ÷·· quantité de médicament restant à être absorbée

Biodisponibilité

Quantité de médicament absorbée ÷ dose de médicament

Distribution

Volume de distribution apparent

Quantité de médicament dans l'organisme ÷ concentration plasmatique du médicament

Fraction non liée

Concentration plasmatique de médicament non liée ÷ concentration plasmatique du médicament

Élimination

Vitesse d'élimination

Excrétion rénale + élimination extrarénale (habituellement métabolique)

Clairance

Vitesse d'élimination du médicament ÷ concentration plasmatique du médicament

Clairance rénale

Vitesse d'excrétion rénale du médicament ÷· concentration plasmatique du médicament

Clairance métabolique

Vitesse de métabolisme du médicament ÷ concentration plasmatique du médicament

Fraction excrétée inchangée

Vitesse d'excrétion rénale du médicament ÷ vitesse d'élimination du médicament

Constante de vitesse d'élimination

Vitesse d'élimination du médicament ÷ quantité de médicament dans l'organisme

Clairance ÷ volume de distribution

Demi-vie biologique

0,693 ÷ constante de vitesse d'élimination

La pharmacocinétique d'un médicament dépend aussi bien de facteurs intrinsèques liés au patient que des propriétés chimiques du médicament. Certains facteurs liés au patient (p. ex., facteurs génétiques, sexe, âge) peuvent être utilisés pour prédire la réponse pharmacologique d'un médicament d'une population donnée. La demi-vie de certains médicaments, en particulier ceux qui sont métabolisés et excrétés, peut, par exemple, être remarquablement longue chez le patient âgé (v. Comparaison de la pharmacocinétique du diazépam chez un homme jeune (A) et chez un homme âgé (B)). En fait, les modifications physiologiques associées au vieillissement affectent de nombreux aspects de la pharmacocinétique ( Pharmacocinétique chez les personnes âgées). D'autres facteurs sont liés à la physiologie individuelle. Les effets de certains états pathologiques connus (p. ex., l'insuffisance rénale, l'obésité, l'insuffisance hépatique, la déshydratation) peuvent être raisonnablement anticipés, mais d'autres éléments idiosyncrasiques ont des effets imprévisibles. Du fait des différences individuelles, l'administration des médicaments doit être adaptée aux besoins de chaque patient, traditionnellement, en ajustant de façon empirique la posologie jusqu'à ce que soit atteint l'objectif thérapeutique. Cette approche est fréquemment inadaptée puisqu'elle peut retarder la réponse optimale ou entraîner des effets indésirables. La connaissance des principes pharmacocinétiques permet aux prescripteurs d'adapter la posologie rapidement et avec plus de précision.

Comparaison de la pharmacocinétique du diazépam chez un homme jeune (A) et chez un homme âgé (B)

Le diazépam est métabolisé dans le foie en desméthyldiazépam par les enzymes P-450. Le desméthyldiazépam est un sédatif actif qui est excrété par les reins. 0 = temps de dosage. (Adapté d'après Greenblatt DJ, Allen MD, Harmatz JS, Shader RI: déterminants de l'élimination du diazépam. Clinical Pharmacology and Therapeutics 27:301–312, 1980.)

Ressources dans cet article