Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Camomille

Par Ara DerMarderosian, PhD, Professor Emeritus of Biology and Pharmacognosy, University of the Sciences

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

On fait sécher la fleur de camomille et on la boit comme un thé, consommé sous forme de gélules, ou on l'utilise localement comme un extrait.

Indications

Le thé à la camomille est réputé réduire l'inflammation et la fièvre, agir comme un sédatif léger, avoir des effets antidépresseurs, soulager les crampes d'estomac et l'indigestion et améliorer la cicatrisation des ulcères gastriques. Une application locale d'extraits de camomille à l'aide d'une compresse, apaise la peau irritée. Le mécanisme est dû à l'huile essentielle contenant des constituants du bisabolol et les flavonoïdes apigénine et lutéoline.

Preuves

Des données limitées issues d'essais cliniques sont en faveur de l'utilisation de la camomille. Cependant, des essais randomisés, en double aveugle et contrôlés contre placebo avec des gélules orales d'extrait de camomille (préparation standardisée à 1,2% d'apigénine) en cas d'anxiété légère à modérée (1) ont indiqué une activité anxiolytique et antidépressive modestes (2).

Effets indésirables

La camomille est généralement sans danger; cependant, des réactions d'hypersensibilité ont été rapportées, en particulier chez les sujets allergiques aux plantes de la famille des Asteraceae (p. ex., le tournesol, l'herbe à poux) et aux pollens de toutes les plantes à fleurs. Les symptômes typiques comprennent les larmoiements, les éternuements, les troubles gastro-intestinaux, la dermatite et l'anaphylaxie.

Interactions pharmacologiques

La camomille peut réduire l'absorption des médicaments administrés po. La camomille peut également augmenter les effets des anticoagulants et des sédatifs (dont les barbituriques et l'alcool) et diminuer l'absorption de suppléments de fer.

Références camomille

  • Amsterdam JD, Li Y, Soeller I, et al. A randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral Matricaria recutita (chamomile) extract therapy for generalized anxiety disorder. J Clin Psychopharmacol 29(4):378-382, 2009.

  • Amsterdam JD, Shults J, Soeller I, et al. Chamomile (Matricaria recutita) may provide antidepressant activity in anxious, depressed humans: an exploratory study. Altern Ther Health Med 18 (5):44-49, 2012.