Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Millepertuis

Par Ara DerMarderosian, PhD, University of the Sciences in Philadelphia

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Les fleurs de Millepertuis contiennent des composants actifs, l'hypéricine et l'hyperforine. Il est possible que le Millepertuis augmente la sérotonine du SNC et qu'il agisse, à haute dose, comme inhibiteur de la monoamine-oxydase (IMAO).

Indications

Les résultats des études sont variables. Le Millepertuis pourrait être bénéfique en cas de dépression légère à modérée, sans idées suicidaires. Une grande étude bien conçue a montré qu'il est inefficace dans la dépression majeure.

La dose va de 300 à 600 mg po 1 fois/j d’une préparation standardisée d’hypéricine à 0,2 à 0,3% et/ou d’hyperforine à 1 à 4% (habituellement). Le Millepertuis a aussi la réputation de traiter l'infection VIH mais possède aussi des effets prouvés d'interaction indésirable avec des inhibiteurs de protéase et des inhibiteurs non nucléosidiques de la reverse transcriptase. Un essai de petite taille a montré que le Millepertuis (standardisée pour l'hypéricine mais pas pour l'hyperforine) n'avait pas soulagé les symptômes du trouble d'hyperactivité/déficit attentionnel chez l'enfant.

Effets indésirables

Une photosensibilité, une sécheresse buccale, une constipation, des vertiges, une confusion et des états maniaques (chez les patients présentant des troubles bipolaires) sont les effets indésirables possibles. Le Millepertuis est contre-indiqué chez la femme enceinte. Des interactions indésirables peuvent survenir avec la cyclosporine, la digoxine, les suppléments en fer, les IMAO, les inhibiteurs non nucléosidiques de la reverse transcriptase, les contraceptifs oraux, les inhibiteurs de protéase, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, les antidépresseurs tricycliques et la warfarine.