Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Simicaire (actée à grappes noires)

Par Ara DerMarderosian, PhD, University of the Sciences in Philadelphia

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

Le simicaire (actée à grappes noires) est un rhizome (dont la tige est souterraine) que l'on peut ingérer directement sous forme de poudre, ou extrait et transformé sous forme de liquide ou de comprimé. Il doit être standardisé pour son contenu en certains triterpènes. Le Simicaire (Actée à grappes noires) ne contient pas de phytœstrogènes qui peuvent expliquer ces prétendus effets œstrogènes-like, mais il contient de faibles quantités de composés anti-inflammatoires dont l'acide salicylique.

Indications

Le Simicaire (Actée à grappes noires) est réputé être utile pour traiter les symptômes de la ménopause (p. ex., bouffées de chaleur, instabilité de l'humeur, tachycardie, sécheresse vaginale) et pour des arthralgies dans le RA ou l'arthrose.

Les preuves scientifiques concernant le bénéfice sur le soulagement des symptômes menstruels sont contradictoires. Il existe peu de données fiables sur son efficacité pour d'autres troubles et symptômes.

Effets indésirables

Les effets indésirables sont rares. Les plus probables sont des céphalées et des troubles gastro-intestinaux. Des vertiges, une transpiration et une hypotension peuvent survenir (notamment en cas d'administration de fortes doses).

Il n’y a pas de preuve que la cimicaire interagisse avec des médicaments. En théorie, le Simicaire (Actée à grappes noires) st contre-indiqué en cas d'allergie à l'aspirine, de maladie hépatique, de cancer hormono-sensible (p. ex., certains types de cancer du sein), d'accident vasculaire cérébral, ou d'HTA. La pharmacopée des USA (USP, US Pharmacopeia) a recommandé que les produits à base du Simicaire (Actée à grappes noires) soient étiquetés avec un avertissement déclarant qu'ils peuvent être hépatotoxiques.